Cure de jouvence pour la centrale hydroélectrique de La Coche

L’hydroélectricité s’est hissée sur les premières places de notre mix électrique. Toutefois, son potentiel apparait aujourd’hui comme largement exploité : pour continuer de tirer parti de cette ressource énergétique, il s’agit de moderniser les installations en activité.

À l’image du chantier mené au sein de la centrale hydroélectrique de La Coche, en Savoie. Retour sur un projet de modernisation d’envergure.

Renforcer le poids de l’hydroélectricité dans notre mix électrique

La présence d’importants massifs montagneux sur le territoire français a fait de la filière hydroélectrique une des pierres angulaires de notre système énergétique. Il s’agit en effet de la deuxième source d’énergie électrique (après l’énergie nucléaire) et la première source d’énergie renouvelable de notre pays.

L’hydroélectricité permet à la France d’avoir une des électricités les moins carbonées d’Europe. Il s’agit d’une ressource d’autant plus essentielle qu’elle contribue au développement économique des territoires tout en renforçant notre indépendance énergétique.

Le potentiel de l’hydroélectricité est très largement exploité : le nombre de territoires qui peuvent prétendre à l’accueil d’ouvrages d’envergure sont aujourd’hui peu nombreux. Il existe cependant quelques pistes de développement pour continuer à exploiter l’énergie de l’eau : développement de la petite hydroélectricité, soutien de la filière des énergies marines renouvelables ou encore modernisation des équipements existants.

Cette dernière option est une des pistes de travail du groupe EDF pour renforcer le poids de l’hydroélectricité dans notre mix électrique. Les ouvrages hydroélectriques sont en effet au cœur d’un ambitieux programme d’optimisation et de développement.

Un de ces chantiers de modernisation s’est récemment terminé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes : la construction d’un nouvel équipement destiné à augmenter la puissance de la centrale hydroélectrique de La Coche.

Le deuxième chantier hydraulique le plus important en France

La centrale hydroélectrique de La Coche, située à Grand-Aigueblanche en Savoie, a été mise en service en 1976.

Cet équipement de type Step (pour station de pompage et de transfert d’énergie) est équipé de 4 turbines alimentées par l’eau stockée dans le barrage d’Aigueblanche et la cuvette de La Coche (900 mètres plus haut).

Soucieux d’optimiser la production de cette centrale, EDF lance en 2016 un vaste chantier visant à rénover les équipements de La Coche et à augmenter sa capacité de production. Le cœur du projet est en effet d’installer une cinquième turbine pour accroître la puissance du site de 20%.

Un objectif atteint après 3 ans de travaux et un investissement de 150 millions d’euros qui aura permis l’installation d’une roue Pelton.

“D’un diamètre de 3,6 mètres pour 15 tonnes, la roue Pelton constitue le cœur du groupe de production. Elle est mise en rotation par l’eau projetée à près de 500 km/h par cinq injecteurs positionnés tout autour et entraîne l’alternateur. Les éléments imposants qui composent l’alternateur sont installés dans une enceinte blindée en béton de 80 cm d’épaisseur. Équipée d’un revêtement spécifique, la roue résiste davantage à l’abrasion des eaux chargées en sédiments. Elle est aussi plus facile à entretenir ou à remplacer que les turbines Francis réversibles de la centrale souterraine”, explique EDF dans son communiqué.

650 GWh d’électricité renouvelable par an

En plus des quatre turbines déjà existantes, la centrale de La Coche bénéficie donc désormais de l’action d’une roue Pelton de 240 MW (la plus puissante de France). Cet équipement devrait permettre d’augmenter le volume de production de la centrale de La Coche de près de 100 GW annuel.

Selon EDF, elle produira désormais suffisamment d’électricité pour répondre de manière totalement respectueuse de l’environnement à la consommation annuelle de 270.000 citoyens français.

Cette performance n’est que la juste rétribution d’un fort engagement de la part de l’électricien.

Le chantier n’a pas été de tout repos pour les ingénieurs et les prestataires extérieurs. Les travaux situés dans des zones particulièrement difficiles d’accès ont en effet nécessité l’intervention de robots pour assurer la sécurité des équipes et la protection de l’environnement.

La roue Pelton a également bénéficié des plus récentes innovations technologiques : sa fabrication a été rendue possible grâce à la technologie additive, c’est-à-dire par addition de matière par soudure laser.

“Cette nouvelle unité de production témoigne de l’ancrage durable d’EDF dans les territoires et de son engagement dans le développement des énergies renouvelables, conformément à notre stratégie CAP 2030 qui vise à doubler les capacités renouvelables installées du Groupe dans le monde d’ici 2030. Cet aménagement s’inscrit également dans le Plan Stockage Electrique du Groupe, dont l’objectif est de développer 10 GW de stockage supplémentaires dans le monde à l’horizon 2035”, s’est félicité Jean-Bernard Lévy, président du groupe EDF, lors de l’inauguration de ce nouvel équipement.

commentaires

COMMENTAIRES

commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective