Dix pays européens, dont la France, font un plaidoyer pour le nucléaire (tribune)

Dix Etats membres de l’Union européenne, dont la France, ont publié dimanche une tribune soutenant l’énergie nucléaire, soulignant notamment qu’elle a un rôle à jouer contre le réchauffement climatique.

Signé par le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, et la ministre déléguée chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, ce texte fait également valoir que le nucléaire « contribue de manière décisive à l’indépendance de nos sources de production d’énergie et d’électricité ».

Outre la France, il a été signé par la Roumanie, la République tchèque, la Finlande, la Slovaquie, la Croatie, la Slovénie, la Bulgarie, la Pologne et la Hongrie.

Les signataires affirment que l’énergie nucléaire « protège les consommateurs européens de la volatilité des prix », alors que les tarifs du gaz sont en forte hausse depuis plusieurs mois par exemple, dans cette tribune publiée dans plusieurs journaux européens, dont Le Figaro en France.

Ils considèrent donc « absolument indispensable que l’énergie nucléaire soit incluse dans le cadre de la taxonomie européenne avant la fin de cette année », c’est-à-dire dans la liste des énergies considérées comme vertueuses à la fois pour le climat et l’environnement que la Commission doit proposer dans les prochains mois.

Cette classification ouvrira l’accès à la finance verte et donnera un avantage compétitif aux filières reconnues.

Le sujet divise les Etats membres. Si la France, la Pologne et la République tchèque défendent l’atome, des pays comme l’Allemagne et l’Autriche y sont farouchement opposés, à l’instar de nombreuses ONG qui y voient une technologie risquée.

Les signataires de la tribune vantent par ailleurs l’intérêt économique de l’industrie nucléaire, dont le développement pourrait, selon eux, « générer près d’un million d’emplois très qualifiés en Europe ».

Pour la France, cette tribune est l’occasion de mettre en avant son choix de miser sur le nucléaire, sujet à de nombreux débats, à deux jours du dévoilement par Emmanuel Macron du plan d’investissement de plusieurs dizaines de milliards d’euros « France 2030 », où cette industrie devrait figurer en bonne place.

Le chef de l’Etat est notamment attendu sur la question du développement des petits réacteurs nucléaires, dits SMR (« small modular reactors »).

commentaires

COMMENTAIRES

  • Bonjour,
    La réalité des lois de la physique va finir par avoir raison des croyances dans les ENRi qui doivent pouvoir remplacer les énergies fossiles.
    Merci de votre attention

    Répondre
    • La réalité des lois physiques (c’est fou ce que les plus ignorants de ces lois y font appel pour crédibiliser leur convictions religieuses)……
      Le simple bon sens implique de se jeter sur les ENR afin de créer une industrie qui nous permettra de rester au niveau de nos voisins sans devoir acheter leur technologie dans moins de 50 ans quand nous seront contraint d’y venir si nous nous obstinons à nous croire plus malin que le reste de la planète.

      Répondre
  • Je viens d’entendre Patrick ARTUS sur BFM dire :
    « Je ne suis pas ingénieur ni scientifique mais je pense que 50% de renouvelable est une bonne solution. »
    Voilà vraiment quelque chose qui tient de la croyance.
    Les journalistes sont loin d’avoir les formation nécessaires. Trop souvent, sous prétexte de pluralité, ils laissent affirmer des choses contraires à la réalité scientifique.
    Bonne journée

    Répondre
  • Après 50 ans d’existence, le nucléaire a encore besoin de subventions, comme aux USA.

    Ce n’est pas avec des réacteurs qu’il faut 15 ans pour être construits que les émissions de CO2 vont se réduire.

    Répondre
  • Si les allemands obtiennent le gaz dans la taxonomie et que l’on n’obtient pas le nucléaire ce sera tellement scandaleux que ça mériterait un très gros clash diplomatique! Quant à Patrick Artus il est intoxiqué comme beaucoup de monde par le lobby éolien ou solaire et le discours des verts. Pour 50% d’ENR le rapport AIE – RTE liste précisément les impossibilités techniques. Et l’ADEME qui n’est pas à un foutage de gueule près dit: « Ah, vous voyez que c’est possible! Il suffit de résoudre tel et tel problème! » Moralité: sautez sans parachute, quelqu’un l’aura sans doute mis au point avant que vous n’arriviez en bas! » Quand on sait en quoi consiste le parachute……on est pessimiste.

    Répondre
    • Et Moulard est intoxiqué par 60 ans de lobby nucléaire qui a amassé autant de fake news sur les renouvelable que de déchets à enterrer dans CIGEO

      Répondre
  • 17 pays de l’union Européenne, une écrasante majorité, refuse de signer le plaidoyer pour le nucléaire à l’initiative du gouvernement français en accord avec une minorité de 10 pays de l’union, contre l’avis de la majorité de sa population

    Répondre
  • Les Chinois vont construire et mettre en route 4 nouvelles centrales par an ds les 10 ans à venir !
    Bonsoir

    Répondre
  • Les chinois sont en train de multiplier par 15 leurs leur parc de renouvelables ce qui accentuera encore le coté marginal du nucléaire dans leur production électrique

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective