Sud-Ouest : deux crowdfunding pour impliquer les citoyens dans la transition énergétique

EDF Renouvelables a annoncé le 7 janvier le lancement simultané de deux campagnes de financement participatif sur la plateforme de crowdfunding WiSEED. Cette levée de fonds vise à impliquer les citoyens du Sud-Ouest dans la construction de deux centrales solaires : la première sera érigée à Ambès, dans le département de la Gironde; la seconde à Artix dans les Pyrénées-Atlantiques.

L’idée de cette filiale d’EDF spécialisée dans le développement, la construction et l’exploitation de projets d’énergies renouvelables est de privilégier le financement local.

À ce titre, cette opération de financement participatif est uniquement ouverte aux habitants des départements accueillants ces deux futurs centrales solaires (la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques) ainsi que des départements limitrophes (Charente-Maritime, Dordogne, Gers, Landes, Lot-et-Garonne et Hautes Pyrénées).

“Ces collectes de proximité offrent la possibilité aux populations, et à l’ensemble des parties prenantes locales, de s’impliquer dans le développement de ces projets de territoire et de s’engager pour la transition énergétique aux côtés d’un acteur solide, leader de la production d’électricité d’origine renouvelable en France et dans le monde”, explique David Augeix, le directeur Région Sud d’EDF Renouvelables.

Impliquer les citoyens dans la transition énergétique

Ces collectes de proximité visent chacune à lever 200.000€ auprès des citoyens d’ici le 8 mars prochain. EDF Renouvelables propose aux investisseurs des obligations affichant un rendement annuel de 5,5,% sur une durée de 4 ans. L’investissement est uniquement accessible sur la plateforme de crowdfunding WiSEED à partir de 100€.

“Nous nous félicitons qu’EDF Renouvelables ait choisi une nouvelle fois notre plateforme pour accompagner ces deux collectes. Permettre aux particuliers de participer à des projets locaux, proches de leurs territoires dans le secteur de l’énergie est la promesse de WiSEED. C’est une nouvelle illustration que l’investissement peut être digital, porteur de sens et avoir un réel impact sur l’économie des territoires de notre pays”, estime Christophe Azaïs, le directeur de WiSEED.

L’initiative permet en effet de mobiliser les riverains dans la mise en place de projets renouvelables vertueux et durables pour leurs territoires. Une démarche déjà mise en place par l’électricien lors de précédents projets de centrale solaire.

WiSEED a en effet permis à EDF Renouvelables de financer avec l’aide des citoyens deux projets d’énergie solaire : 140 personnes ont participé aux campagnes de crowdfunding des centrales photovoltaïques de Saint-Pargoire dans l’Herault (en février 2019) et d’Aramon dans le Gard (en novembre 2018).

Deux projets en cohérence avec le plan de gestion de site industriel d’EDF

La construction des centrales d’Ambès et d’Artix débutera dans les prochaines semaines. Leur mise en service est prévue en juin 2020. Les deux projets vont contribuer à la revalorisation de sites industriels d’EDF.

Les centrales solaires seront en effet construites sur les sites d’anciennes centrales thermiques qui présentent “des prédispositions techniques et environnementales favorables à la construction de centrale photovoltaïque au sol”.

La centrale solaire d’Ambès permettra de donner une seconde vie au site de la centrale thermique implantée dans la commune du même nom. Grâce à l’installation de plus de 25.5000 panneaux photovoltaïques sur une surface de 10 hectares, EDF Renouvelables produira suffisamment d’électricité propre pour répondre aux besoins en électricité de 5.000 Girondins.

La centrale solaire d’Artix revalorisera le site d’une ancienne centrale thermique. La nouvelle centrale photovoltaïque accueillera plus de 11.000 panneaux solaires pour une production annuelle équivalente aux besoins électriques de plus de 2.400 basques et béarnais.

Une pratique qui a le vent en poupe

À l’instar de nos voisins européens, la participation citoyenne à des projets renouvelables est une pratique en plein développement en France. Selon l’Ademe, ce ne sont pas moins de 153 projets de financement participatif relatifs à des installations renouvelables qui ont été lancé en 2018. Ces campagnes ont eu un fort écho auprès des Français : elles ont permis de collecter plus de 38 millions d’euros.

“Pour les particuliers,[un projet renouvelable avec crowdfunding] est un moyen simple de flécher son épargne vers des projets vertueux du point de vue de l’environnement grâce à des produits financiers présentant des taux attractifs par rapport au marché et avec des risques maîtrisés. C’est un premier niveau d’implication qui permet de se familiariser avec les enjeux de la transition énergétique”, analyse l’Ademe dans son rapport “Les projets d’énergies renouvelables participatifs”, publié en décembre.

Ces dernières années, l’assouplissement de législation a permis aux collectivités et aux particuliers d’agir conjointement pour le développement de projets favorables à la transition énergétique française. Selon les conclusions de l’Ademe, les campagnes de financement participatif permettent d’évaluer, voire de favoriser, l’intégration locale et l’appropriation des projets renouvelables.

“[Le crowdfunding] est un levier important dans le soutien de la transition énergétique des territoires qui permet de flécher de manière transparente l’épargne locale vers des projets vertueux. Indirectement, c’est également un bon indicateur d’acceptabilité locale des projets car le soutien public favorise le crowdfunding issu des habitants résidant dans le département du projet voire dans les départements limitrophes”.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective