COP27: la France salue des avancées mais regrette « le manque d’ambition climatique »

La France a salué dimanche des avancées pour les pays les plus vulnérables mais regretté « la manque d’ambition climatique » de la COP27 en Egypte, dans un communiqué de la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher.

« Aucune avancée n’a été obtenue sur la nécessité de faire des efforts supplémentaires de réduction des gaz à effet de serre et sur la sortie des énergies fossiles. C’est une vraie déception », regrette la ministre qui souligne toutefois que ce sommet « répond aux attentes des pays les plus vulnérables avec une avancée forte: la création de nouveaux outils de financement pour les pertes et dommages liées aux catastrophes climatiques ».

Dimanche, la COP27 a adopté une résolution prévoyant notamment la création d’un fonds dédié pour financer les dégâts climatiques déjà subis par les pays « particulièrement vulnérables ».

La décision a été approuvée par consensus en assemblée plénière sous un tonnerre d’applaudissements, en clôture de la conférence climat annuelle de l’ONU, à Charm el-Cheikh en Egypte.

« Si l’accord de la COP27 n’est pas à la hauteur des ambitions que portaient la France et l’Union européenne, il préserve toutefois l’essentiel : il rappelle l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et appelle les pays à des efforts supplémentaires dès 2023 », selon le communiqué du ministère français de la Transition énergétique.

« Réaffirmer cet objectif était essentiel, dans un contexte mondial de crise climatique et énergétique », souligne le texte.

commentaires

COMMENTAIRES

  • Et pour la COP31, ce sera Vive les aérosols soufrés balancés dans les hauteurs de notre atmosphère pour éviter de bruler trop vite !!! (Cela handicapera peut-être quelques régions du monde, mais on n’est plus à cela prêt… et peut-être le PV par endroit !?)

    Répondre
  • Je cite ds le texte
    « La France a salué dimanche des avancées pour les pays les plus vulnérables mais regretté « la manque d’ambition climatique » de la COP27 en Egypte, dans un communiqué de la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher »
    c’est quoi la France, c’est quoi cette ministresse pannier-runacher ! ça ne représente plus rien sauf notre décrépitude et la nullité qui en découle !
    Au travers l’organisation de cette comédie lamentable, Il est de plus en plus difficile comme disait Voltaire de « marcher toujours en ricanant dans le chemin de la vérité »

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective