Chaleur renouvelable : résultats de l’appel à projets de l’ADEME

Un bailleur social de la région Rhône-Alpes et la municipalité de Châteaubriant sont les deux lauréats de l’appel à projets sur les grandes installations solaires thermiques de production d’eau chaude, lancé en 2015 par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, sollicite l’ADEME en 2015 afin de dynamiser la filière française de production d’eau chaude renouvelable. L’objectif : développer de grandes installations de production d’eau chaude solaire afin de réaliser des économies importantes en termes de production thermique et d’émissions de gaz à effet de serre (en minimisant le recours aux énergies fossiles polluantes).

L’appel d’offres mis en place par l’ADEME dans le cadre du Fonds Chaleur s’adresse en particulier aux maîtres d’ouvrages (qu’ils soient publics ou privés) des secteurs de l’habitat, de la santé, de l’industrie, du tertiaire et de l’agro-alimentaire dont les activités nécessitent des besoins importants en eau chaude.

Le premier projet lauréat est porté par le bailleur social Grand Lyon Habitat. Il s’agira d’installer près de 1.042 mètres carrés de capteurs solaires dans trois résidences de la métropole lyonnaise. Ce projet, qui s’intègre à la stratégie de réhabilitation du patrimoine immobilier de Grand Lyon Habitat, permettra de solariser 1.080 logements répartis dans les communes de Fontaines-sur-Saône, Saint-Genis-Laval et Vénissieux.

Le second projet concerne la construction d’une centrale solaire qui sera reliée au réseau de chaleur de la ville de Châteaubriant, dans les Pays de la Loire. Ce dispositif renouvelable permettra de générer 900 MWh d’énergie thermique chaque année : cette production desservira 520 logements, deux piscines, un lycée, un centre hospitalier, et une entreprise agro-alimentaire.

Une deuxième session d’appels à projets a été ouverte par l’ADEME. Les porteurs de projets peuvent soumettre un dossier de candidature à cette adresse avant le 5 avril prochain.

Crédit photo : Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective