Cession d’Adwen : Areva met fin à ses activités dans l’éolien offshore

Selon une information révélée cette semaine par le Figaro et confirmée par une source proche du dossier, le conseil d’administration du groupe Areva devrait valider ce mercredi la vente des parts de sa filiale Adwen à son co-actionnaire Gamesa. Cette cession, si elle a lieu, mettra un terme définitif aux activités du groupe industriel français dans le secteur de l’éolien en mer et confirmera son recentrage vers ses activités liées au cycle du combustible nucléaire.

La co-entreprise associant Gamesa et Areva, baptisée Adwen, avait été créée en mars 2015 afin de faciliter le regroupement de leurs actifs dans l’éolien offshore. Un projet ambitieux resté au point mort en raison des nouvelles ambitions de fusion de Gamesa avec le groupe d’origine allemande Siemens.

Lors du rachat effectif de Gamesa par Siemens en juin dernier, Areva avait alors la possibilité de racheter l’activité entière, de la céder à son partenaire ou de trouver un investisseur tiers. Si le choix d’un nouvel investisseur fut évoqué au départ suite à la proposition du groupe General Electric (désireux de s’implanter sur le marché français de l’éolien offshore), le groupe Areva devrait finalement revendre la totalité de ses parts (50 %) à Gamesa pour la somme de 60 millions d’euros. La proposition de GE “n’était pas à la hauteur de ce qu’a proposé Gamesa“, explique une source proche du dossier citée par Le Figaro.

Cela étant, il n’est toutefois pas exclu qu’Areva participe à des financements additionnels en cas de dérapage des coûts des projets en cours pour le compte d’Adwen. Gamesa pourrait en effet avoir recours dans ce cas à un prêt d’actionnaire consenti par le groupe français à sa filiale.

Pour rappel, la société Adwen a remporté aux côtés d’Engie et Iberdrola des contrats pour fournir trois parcs éoliens en mer au large des côtes françaises. Elle doit fournir 186 turbines de 8 MW (AD 8-180) pour les projets Saint-Brieuc, Dieppe Le Tréport et Yeu-Noirmoutier et assurer l’ouverture de deux nouvelles usines au Havre pour la production de ces équipements à compter de 2018.

A lire également : Areva lance le transfert de ses activités du cycle du combustible vers NewCo

Crédits photo : Adwen

commentaires

COMMENTAIRES

commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective