biocarburant-avions-jpg

Vers la fabrication d’un biocarburant pour les avions

Après ses essais avec Audi dans l’automobile, la cleantech française Global Bioenergies collabore avec SkyNRG pour accélérer la commercialisation d’essence verte pour l’aéronautique.

Alors que les courts du baril de pétrole sont globalement à la hausse, un nouveau carburant aéronautique pourrait prochainement bouleverser le secteur. C’est en tout cas l’objectif de Global Bioenergies, société qui développe un procédé innovant de conversion de ressources renouvelables en isobutène.

La cleantech française a en effet monté un partenariat avec SkyNRG, premier producteur mondial de carburant aviation durable, pour accélérer la commercialisation de biocarburant aéronautique dérivé de son bio-isobutène et entrant dans la composition du carburant pour l’aviation (jet fuel ou kérosène).

Les premiers lots de biocarburant aéronautique ont été produits par Global Bioenergies à Leuna (Allemagne) et envoyés à SkyNRG pour des analyses préliminaires, jetant les bases du processus d’évaluation ASTM de niveau 1.

Le processus de certification de l’ASTM compte quatre étapes, du niveau 1 au niveau 4. Le niveau 1 de l’ASTM consiste à analyser les propriétés physiques et chimiques du carburant : composition, volatilité (courbe de distillation et densité), fluidité (point de congélation et viscosité), chaleur nette de combustion, corrosion et stabilité thermique.

Ces lots livrés par Global Bioenergies, sont essentiellement composés d’isoparaffines C12 présentant une excellente tenue au froid, un indice d’octane élevé et teneur énergétique dans la gamme du jet fuel traditionnel.

Les molécules d’isoparaffine C12 visées sont les mêmes que celles présentes dans le kérosène classique. Le produit est obtenu par oligomérisation et hydrogénation du bio-isobutène.

Le composé Global Bioenergies pur sera évalué, de même qu’un mélange avec du kérosène fossile. Global Bioenergies peut produire ce composé à partir de déchets forestiers et agricoles ou encore de betteraves.

 

Pour Marc Delcourt, directeur Général de Global Bioenergies, “le kérosène est le segment du marché des produits pétroliers dont la croissance est la plus rapide, avec une hausse de 4-5 % par an. Le secteur aéronautique compte sur les biocarburants durables pour apporter une contribution déterminante à la réduction de son empreinte carbone. Après avoir démontré avec notre partenaire Audi qu’une voiture pouvait rouler à l’essence renouvelable, nous apporterons bientôt la preuve que notre biocarburant aéronautique présente un potentiel unique pour la dé-carbonisation des airs”.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective