Bilan des acquisitions du 3e trimestre 2019 dans le secteur des Smart grids

Le mouvement de concentration dans le domaine de la mobilité électrique, amorcé avec les acquisitions de EvBox et Green Charge Networks par Engie, de New Motion par Shell, d’eMotorswerk par Enel, de ChargeMaster par BP, de EVTronic par EVBox, du finlandais Elkamo par le néerlandais Alfen, de l’israélien Driivz par le britannique Centrica, de G2mobility par Direct Energie (Total) et de Greenlots par Shell se poursuit avec l’acquisition de PowerFlex Systems par EDF Renouvelables et l’entrée d’Engie et de Sumitomo au capital du britannique Connected Energy

L’intérêt des énergéticiens pour les technologies de la Blockchain se confirme avec les prises de participation de Shell Ventures et du japonais Sumitomo Corporation dans la startup new-yorkaise LO3 et celle du conglomérat japonais Marubeni dans la startup lituanienne WePower (voir Blockchain dans le domaine de l’énergie : où en est-on ?).

Juillet

Engie et le conglomérat japonais Sumitomo investissent conjointement dans la startup britannique Connected Energy, pionnière des systèmes fixes de stockage d’énergie en donnant une seconde vie aux batteries usagées des véhicules électriques.

SPIE annonce un accord en vue de l’acquisition de la société OSMO-Anlagenbau GmbH & Co. KG (« OSMO ») en Allemagne, spécialisée comme SPIE dans les services techniques, et notamment dans les installations électriques, la commutation et l’alimentation électrique, ainsi que les systèmes d’alimentation en énergie.

L’acquisition d’OSMO renforce la présence de SPIE sur le marché allemand, principalement dans les domaines du génie électrique, de l’automation, de l’information et de la communication.

Le conglomérat japonais Marubeni conclut un contrat de prêt convertible avec la startup lituanienne WePower pour un montant non divulgué. La plate-forme de WePower aide les producteurs à lever des capitaux en vendant à l’avance la production d’énergie sous forme de jetons d’énergie.

WePower avait conduit en 2018 un projet pilote en collaboration avec la compagnie d’électricité estonienne Elering.

Shell Ventures, la société de capital-risque du pétrolier Royal Dutch Shell, et le conglomérat japonais Sumitomo Corporation rejoignent Centrica et Siemens au capital de la startup new-yorkaise LO3, pionnière de l’application de la blockchain pour la gestion de l’autoconsommation collective.

Capgemini signe un accord en vue d’acquérir Konexus Consulting, spécialiste du conseil en stratégie et management pour l’industrie énergétique en Allemagne.

Août

General Electric vend au fonds d’investissement Blackrock 80 % de Distributed Solar Development, sa filiale dédiée au solaire en autoconsommation avec ou sans stockage. BlackRock compte parmi les plus grand gestionnaires d’actifs au monde. Il est régulièrement critiqué pour son inaction sur le climat.

E.ON renforce son expertise dans le domaine des infrastructures critiques avec l’acquisition de la société suédoise Coromatic, premier fournisseur d’infrastructures critiques en Scandinavie.

Coromatic fournit une alimentation de secours et une alimentation électrique ininterrompue pour assurer une communication fiable des données et de l’énergie aux installations critiques.

Septembre

OVO Energy, premier fournisseur d’énergie indépendant du Royaume-Uni, acquiert les activités de SSE dans le domaine de l’énergie et des services connexes pour un montant de 450 millions d’euros.

Ensemble, les sociétés desservent près de 5 millions de foyers à travers le Royaume-Uni. OVO avait récemment annoncé un investissement de Mitsubishi Corporation en échange d’une participation minoritaire de 20 % afin de financer sa croissance future.

Au cours de la dernière année, OVO a augmenté de 50 % sa base de clients au Royaume-Uni et envisage de développer ses activités sur le continent (France, Espagne, Allemagne et Italie).

EDF Renouvelables annonce l’acquisition de PowerFlex Systems, société pionnière dans le domaine des technologies de recharge, basée en Californie.

« Cette acquisition permettra de créer un écosystème unique d’énergie décentralisée associant des solutions de charge intelligente pour véhicules électriques ou de charge d’énergie des bâtiments, ainsi que des moyens de production d’énergie solaire et de stockage ».

PowerFlex a déployé en Californie des dispositifs de recharge de véhicules électriques grâce à sa technologie de réseau de charge adaptatif (Adaptive Charging Network ou ACN).

La stratégie de croissance d’EDF Renouvelables sur le marché américain de l’énergie décentralisée s’était traduite par l’acquisition de groSolar en 2016 et celle de 50 % d’EnterSolar en 2018.

Premier producteur d’hydroélectricité en Europe, la société norvégienne Statkraft acquiert la société allemande de recharge de véhicules électriques E-WALD GmbH. E-WALD GmbH, exploite environ 300 stations de recharge et propose des services de location de VE aux entreprises et municipalités pour un total d’environ 7 000 clients. Egalement présent dans l’énergie éolienne et le chauffage urbain, Statkraft emploie 3 600 personnes dans 16 pays.

La Commission européenne a donné en septembre son feu vert au rachat d’Innogy, filiale de réseaux et de production d’énergies renouvelables de l’allemand RWE, par E.ON tout en posant un certain nombre de conditions.

E.ON s’est notamment engagé à céder des clients en Allemagne, à mettre fin à l’exploitation de bornes de recharges électriques sur des axes autoroutiers allemands, ou encore à se séparer d’activités d’Innogy en République tchèque et en Hongrie.

Feu vert, également, de la Commission européenne pour l’acquisition de la société allemande Energy2Market par EDF Pulse Croissance Holding. Avec cette acquisition, EDF devient un acteur important sur le marché allemand du marketing direct et des flexibilités locales.

————–

Créée en avril 2015, Think Smartgrids  (plateforme partenaire) a pour objectif de développer la filière Réseaux Électriques Intelligents (REI) en France et de la promouvoir en Europe comme à l’international.

commentaires

COMMENTAIRES

commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective