arras-jpg

La Communauté Urbaine d’Arras signe le 1er Contrat de Transition Écologique

C’est dans la citadelle d’Arras, magnifique site touristique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, qu’a été signé le premier des contrats de transition écologique lancé en avril dernier dans le cadre du Plan climat de Nicolas Hulot. L’Etat signe ainsi un contrat public-privé d’un nouveau genre, qui vise à engager la mutation des territoires français autour de projets durables et concrets.

Arras lance sa transition écologique fin 2016

Soucieuse de participer à la lutte contre le réchauffement climatique, la Communauté Urbaine d’Arras lance en décembre 2016 un vaste projet de transition énergétique.

L’objectif est de réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre des 46 communes de ce territoire grâce aux technologies renouvelables et aux dispositifs favorisant la réduction des consommations d’énergie.

Dans le cadre de sa stratégie énergétique locale, la Communauté Urbaine d’Arras s’est ainsi fixée des objectifs concrets à atteindre d’ici l’horizon 2050 : produire 31% de son énergie grâce au renouvelable et réduire de 39% ses consommations d’énergie.

Soucieuse de favoriser l’indépendance énergétique de ses communes, elle compte également produire localement 30% de l’énergie qu’elle consomme.

Pour atteindre ces objectifs, plus d’une centaine d’actions concrètes ont été définies par la Communauté Urbaine et ses partenaires dans une charte d’engagement publiée en juillet dernier.

Ces actions sont orientées autour de 5 axes : développer les énergies renouvelables et récupérables, développer une offre vertueuse de mobilité, promouvoir l’économie circulaire et l’engagement sociétal des entreprises, accroître les performances énergétiques du patrimoine public et privé, préserver les espaces naturels et améliorer le cadre de vie.

40 actions concrètes vont être mises en œuvre

Devant la qualité de la démarche et des actions envisagées, l’État accepte d’accompagner la Communauté Urbaine d’Arras dans sa transition énergétique. Une reconnaissance qui se traduit donc par la signature de ce premier Contrat de Transition Écologique, un document également paraphé par la Région Hauts-de-France, l’Ademe et la Caisse des Dépôts.

La Communauté Urbaine d’Arras va donc bénéficier de 48 millions d’euros d’aide au cours des quatre prochaines années. Sur la centaine d’actions envisagées par les communes, quarante devraient ainsi être mises en place dans les mois à venir.

Parmi ces projets figurent la création de formations professionnelles en rénovation énergétique, le développement d’un technocentre de méthanisation, la constitution d’une flotte de bus au gaz naturel ou encore l’expérimentation de l’éclairage public intelligent.

Selon l’Etat, le Contrat de Transition Écologique permettra à la Communauté Urbaine d’Arras de créer 130 emplois verts et réduire ses émissions polluantes de 30.000 tonnes de gaz à effet de serre chaque année.

Un contrat pour engager la transition écologique dans les territoires

Les Contrats de Transition Écologique ont été pensés comme un véritable outil d’accompagnement à la mise en œuvre locale du Plan Climat de Nicolas Hulot. En d’autres termes, il s’agit d’un dispositif qui permet aux collectivités locales de solliciter une aide politique, technique ou financière de l’État pour favoriser la mise en place de leur transition écologique.

Les Contrat de Transition Écologique ont été lancés fin 2017 afin de traduire les engagements pris par la France au niveau national (Plan Climat) et international (COP21). Grâce à ce nouvel outil, le gouvernement compte impliquer tous les acteurs d’un territoire (élus, acteurs économiques, partenaires sociaux, citoyens…) autour d’un projet de transition durable.

Modulable, le contrat de transition écologique permet à chaque territoire d’adapter sa stratégie à ses spécificités (énergies renouvelables, efficacité énergétique, mobilités, ruralité et agriculture, économie circulaire, construction et urbanisme, biodiversité…).

“Les contrats de transition écologique sont un outil inédit qui associe les collectivités locales et les entreprises d’un territoire. Ils vont engager une conversion du tissu économique local autour de projets durables et concrets. Les territoires qui font le choix de s’engager dans cette démarche anticipent les mutations économiques et parient sur le développement de l’économie décarbonée pour créer des emplois. Le ministère de la Transition écologique s’est doté d’une équipe de négociation qui est chargée d’accompagner les élus et les chefs d’entreprises dans la définition des actions qui formeront ces contrats au plus près des réalités du terrain”, a expliqué l’ex-secrétaire d’Etat à la Transition écologique Sébastien Lecornu.

Sept autres territoires français sont engagés dans des discussions avec le gouvernement pour la signature d’un Contrat de Transition Énergétique. Quatre d’entre eux devraient d’ailleurs signer d’ici la fin de l’année : le département de la Corrèze, la communauté de communes du Pont du Gard, les communautés de communes du Châtillonnais et du Montbardois (Côte d’Or) et le Territoire de l’Ouest (La Réunion).

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective