Après les renouvelables, le gouvernement présente son projet de loi d’accélération du nucléaire

Le gouvernement a diffusé lundi soir son projet de loi visant à simplifier les procédures pour accélérer l’installation de nouveaux réacteurs nucléaires, avec la volonté d’en poser la première pierre avant la fin du quinquennat présidentiel.

Le président Emmanuel Macron s’est engagé à lancer la construction de six réacteurs nucléaires de nouvelle génération (EPR), avec une option pour huit autres, tout en accélérant le déploiement des énergies renouvelables avec une priorité au solaire et aux éoliennes en mer.

Le projet de loi sur le nucléaire « permettra d’accélérer l’installation de nouveaux réacteurs, dans des sites déjà existants, accueillant déjà des réacteurs », a expliqué la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher sur Europe 1 mardi.

« C’est une mesure de bon sens pour gagner du temps », a-t-elle ajouté, confirmant une information du Figaro selon laquelle l’objectif serait de déposer la première pierre du futur réacteur de nouvelle génération EPR2 avant la fin du quinquennat en 2027, même si la mise en service ne pourra se faire avant 2035.

Dans l’exposé des motifs du projet de loi, que l’AFP a consulté, le gouvernement invoque l’urgence climatique et les besoins en électricité du pays qui vont aller croissant.

Comme pour accélérer le solaire et l’éolien, qui font l’objet d’un projet de loi séparé, le gouvernement veut d’abord simplifier les procédures administratives. La loi dispenserait par exemple les projets d’autorisation d’urbanisme car le contrôle de conformité sera assuré par les services de l’Etat lors du dépôt de la demande de création.

Le texte autorise des réacteurs dans les zones relevant de la loi Littoral, avec certaines dérogations pour les projets situés en continuité de sites nucléaires existants, en bord de mer.

Les projets répondront à « une raison impérative d’intérêt public majeur, leur permettant de bénéficier d’une des conditions d’octroi des dérogations relatives aux espèces protégées », stipule aussi le projet

Le texte a été envoyé lundi soir pour consultation au Conseil national de la transition écologique (CNTE), qui réunit syndicats, patronat, ONG, collectivités.

D’ores et déjà la Ligue de protection des oiseaux (LPO) a exprimé sa colère devant la méthode et le calendrier, et l’absence d’étude d’impact annoncée.

« Reçu lundi soir à 20h18. Demain mercredi première réunion de travail. Mais nous ne pouvons pas nous libérer en 24h! Ce vendredi 1er avis, et mercredi 5 octobre vote. S’agissant d’un sujet important, à savoir accélérer la construction de nouvelles installations nucléaires et ce sans débat démocratique, la LPO refuse de servir de caution à cette parodie de consultation », a réagi son directeur général, Yves Vérilhac.

commentaires

COMMENTAIRES

    • Exact, Rochain, les signaux envoyés par notre président dans ses débuts de quinquennat ont été à l’opposé du bon sens, prônant une baisse de notre nucléaire.
      Aussi stupide que la loi de Hollande limitant à 50% la part de notre électricité nucléaire.
      Aussi stupide que les abandons de Super-Phénix avant d’en avoir tiré tous les enseignements possibles, et du projet Astrid, tous deux capables de consommer l’uranium 238 dont nous avons 350.000 tonnes sur notre sol (et UN GRAMME d’uranium donne autant d’énergie que DEUX TONNES de charbon.
      On va donc devoir installer des centrales à gaz avec en parallèle des renouvelables intermittents, éolien et solaire pour les soulager les jours de météo favorable.
      Donc, OUI, Rochain, et après tant de bêtises contraires aux intérêts de la France, j’espère qu’à leur fin de vie, dans 25 ans, notre industrie nucléaire sera revenue à un niveau permettant de les remplacer par des réacteurs nucléaires.
      Pour une fois qu’on est d’accord, ça fait plaisir. :-))

      Répondre
      • @Hervé,

        Vu les développements sur Nord Stream, ce n’est plus le Gaz en Back-up mais un Mix Gaz + Charbon si on continue de laisser le parc nucléaire se réduire à rien !!! Vous êtes trop optimiste sur la filière Gaz (qui est de plus assez bien vu en France avec sa jolie Flamme Bleue et son « association » avec le mot « Transition », celle-ci n’aura pas lieu et ne sera qu’une évolution comme on en connait depuis des millénaires mais en très accéléré depuis 150 ans…).
        Le Gaz Norvégien qui couvrait une large partie de la consommation française est en train de trouver de nouveaux débouchés en Europe (https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/un-gazoduc-strat%C3%A9gique-inaugur%C3%A9-en-pologne/ar-AA12iACY?ocid=msedgntp&cvid=5a8f70a4fa004e0ca768c454030c709d), pas sur que dans les années à venir on en ait les mêmes quantités que précédemment…
        Avec 500TW.h de Gaz importé, la France doit se pencher plus que sérieusement sur ce sujet pour limiter cette consommation folle !!! Personnellement, sans Nucléaire, je ne vois pas comment on fera, à part en important à nouveau massivement du charbon si on ferme le Nucléaire…

        Répondre
        • @APO
          LOL, c’était du second degré.
          Je ne disais pas « on va installer », mais « On va donc devoir installer »
          Et comme tout le monde sait parfaitement que ce sera impossible,
          A impossible nul n’est tenu LOL

          Répondre
          • @Hervé,

            Franchement, je ne serais pas surpris d’annonces de « construction de nouvelles centrales à Charbon en France sous des prétextes divers et avec une appellation « Charbon Vert 2.0.xxx  » (prétextes et excuses : Captage CO2 garanti, compensation Carbone +++ , Origine contrôlée, etc… Etc…) dans les années à venir !!!

            Aura t’on le choix si on manque « chroniquement » de Gaz, pas sur … « King Coal will be probably back soon !!!  » mais promis ce sera « vertueux » et sans odeur et pas pour trop longtemps … (Lol !)

          • 😂🤣Hervé Gueret avec encore et toujours les vieux canulars périmés pour gogos 😂😂vous parlez de notre polluant nucléaire de plus en plus intermittent qui fait redémarrer nos centrales thermiques déjà en place pour justement pallier aux carences du nucléaire et notre retard dans le développement des ENR en France .. et nous oblige à importer notre électricité depuis des mois des pays qui développent les ENR .. lisez les rapports de la cour des comptes pour vérifier aussi que les ENR sont moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état pour justement financer le gouffre du nucléaire polluant à tous les stades … …. heureusement que l’on a les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz …. et c’est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution ,les GES , le Co² … et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire… et vous vous continuez de nous sortir tous les vieux canulars pour gogos …. 😂😆😂

        • Le gaz de synthèse fait partie des filières d’avenir.
          Le pays qui est le plus proche de débuter son exploitation est sans doute le Danemark.
          Mais c’est toute une industrie à créer, à développer et à améliorer.
          Ce gaz de synthèse sera cher, mais pas forcément plus que celui des énergies fossiles.

          Sur les STEP, que pensez-vous de l’idée de creuser un trou en profondeur ? (Le réservoir supérieur serait la mer ou une retenue collinaire). La roche extraite serait utilisée pour faire du sable et autres matériaux de construction, comme pour toute carrière. Sinon, ce peut être un terril permettant un point de vue sur les alentours et avec éventuellement des équipements de loisirs. L’investissement serait conséquent, mais ensuite, ça permet de stocker de l’énergie au quotidien avec 80% de rendement. C’est un complément indispensable à l’énergie solaire (voire marémotrice) et cela aide également de manière significative l’éolien.

          Répondre
          • Sur les énergies fossiles propres, je citais cette expérience en Islande:
            https://planete.lesechos.fr/solutions/carbfix-transforme-le-co2-en-pierre-12942/
            « « Carbix a mis au point une technologie pour dissoudre le CO2 capturé dans de l’eau, ce qui l’empêche de remonter, poursuit Thomas Ratouis. Ensuite, cette eau acide chargée en CO2 est injectée dans des roches poreuses magmatiques du sous-sol, comme le basalte. Le carbone va alors réagir avec le magnésium, le fer et le calcium dont ses roches sont riches. » C’est là que l’alchimie opère. En moins de deux ans, les expériences menées par Carbfix ont montré que, sous l’effet de cette interaction, 95 % du CO2 injecté dans le sous-sol se minéralisait et se transformait en vulgaire caillou inerte. Une accélération foudroyante d’un processus géologique qui prend d’ordinaire des milliers d’années ».
            Voilà qui pourraient intéresser les teutons pour leur lignite pas cher et très sale.

          • @Marc,

            J’ai du mal à voir le Gaz de Synthèse moins cher que le Gaz fossile (avec les prix des années 2010 bien entendu). Mais oui effectivement cela pourrait devenir compétitif en ce moment. Toutefois, la création d’une filière énergétique complète, c’est plus un pas de temps de 50-60 ans que de 10-20 ans… A voir donc…

            Pour les STEP, un des éléments dimensionnant sur les « machines » (pompes-turbines ou pompes Et Turbines) est le dH/H (ie la Variation de Hauteur sur la Hauteur moyenne) en dehors d’une plage de +/-10 à 15% les rendements s’effondrent comme pour une voiture en sous-régime et/ou en surrégime (il faut rester dans une plage d’utilisation…). Donc en faisant un trou on exploitera les 10 ou 15% du fond du Trou c’est à dire pas grand chose (sauf à multiplier les machines pour diverses hauteurs, mais là cela couterait énormément…).
            Pour les STEP, le point clé est (pour moi) la création de valeurs diverses autour et dans les bassins supérieurs et/ou inférieurs. Par exemple, dans une vallée un peu étroite, en Aval d’une ville, un bassin en fond de vallée en parallèle d’une rivière peut devenir un lieu pour de la pisciculture et/ou une zone de Loisirs mais aussi un potentiel bassin d’orage pour atténuer des pluies exceptionnelles dans la zone… Le Bassin supérieur (ou les Bassins, ce peut être intéressant dans bien des cas d’avoir des bassins interconnectés) pouvant devenir une réserve d’eau pour des utilisations diverses à d’autres époques de l’année (période de sécheresse !) voir un lieu de Loisirs et de pisciculture également. De multiples combinaisons pourraient exister, mais sur le financement pur et dur par la partie énergie, cela est clairement compliqué à notre époque (trop de CAPEX comme dirait certains…) de faire des bassins plus les conduites et les machines avec les locaux ad ‘hoc…

          • Marc
            Pour le gaz de synthèse, je ne sais pas de quoi on parle.
            Fait avec quoi ? électricité ? laquelle, …
            Tant qu’on ne fait pas allusion à la filière, je n’ai pas d’opinion.

            Creuser un trou pour des steps, je n’y crois guère.
            Par contre, avec la mer en niveau bas, et une vallée haute, pourquoi pas si on trouve des sites.
            J’imagine bien les Corse attirant des touristes pour se baigner dans un lac de montagne en eau salée LOL

          • @Marc,

            On a pas mal de Basalte dans le Massif central en France ! On devrait y songer. Les Chaudières biomasse des département du massif central devrait regarder pour « capter » et injecter leur CO2 dans le sol (émissions négatives du coup !).

            Toutefois en ACV complète et en comptant les forages nécessaires et ce qu’il faut pour les faire (acier et autres), cela doit être assez « limite »…

            Cela sent tout de même la chasse aux subventions diverses et pas de garanties complètes d’efficacité… Par ailleurs les éléments « azotés » mentionnés pour capter le CO2 (ou Amines dans le jargon) dans les cheminées sont des polluants « notoires » surtout dans l’eau…

          • HG: le gaz de synthèse avec de l’électricité, bien sûr. De l’électricité d’origine éolienne dans le cas du Danemark.
            C’est même ce qui est prévu sur toute la Mer du Nord.

            APO: je veux parler d’un réservoir qui se situerait, par exemple à 500m de profondeur (ou pourquoi pas 1000m), qui serait relié au bassin supérieur (mer ou retenue collinaire) par une conduite.
            Sur le prix du gaz, et des combustibles fossiles des années 2010, c’est terminé.
            Et le nucléaire ne sera pas bon marché non plus (il n’y a qu’en France où il est soi-disant pas cher).
            Concernant les ENRv, tout dépend de l’inflation du prix des matériaux, avant d’en arriver au recyclage partiel.

      • @Hervé,

        Et Serge, c’est Combien d’années cumulées de sottises!? Plus de 5 années c’est sur !

        Avec ses chevilles, cela doit être du de lui trouver des chaussettes XXL … Les savates, ça peut toujours passer toujours sous les chevilles.. (Lol !)

        Répondre
  • Avec la pénurie d’énergie généralisée qui s’annonce, je dirais que les ENRv vont durer plutôt 40 ans. Il n’y a pas de risque à les laisser durer: dans le pire des cas, une panne sans grande incidence.
    Et ne pas oublier la falaise nucléaire de perte de 4GW par an pendant 10 ans, dont les médias et le « gouvernement » parlent bien peu.

    La Ligue de Protection des Oiseaux a un sacré accès aux médias. Elle s’oppose à tout et est mentionné partout.
    Je ne vois pas qu’est-ce qu’elle vient faire sur ce sujet !

    Répondre
    • @Marc,

      A Penly, la LPO et EDF ont un partenariat sur les zones « libres » de la centrale (celles en provision de nouveaux réacteurs).
      Les chemins cotiers sur le littoral français généralisés il y a 25 ans (très agréables et sympas à faire par ailleurs) ont par endroit effrayer la faune (surtout que pas mal de gens pratiquent ces chemins avec des chiens qui eux sont réellement dangereux pour les oiseaux…)… A Penly et dans d’autres sites sensibles, le chemin cotier est lointain du bord de mer donc des espèces rares d’oiseaux viennent y nicher car non « embêtées » par qui que ce soit, les zones sans accès restreint aux humains en bord de mer sont devenues rares en France et cela a impacté les populations d’oiseaux par endroit… (un comble pour certains écolos !!!)

      Peut-être qu’EDF pourrait provisionner des nichoirs sur les dômes de ses réacteurs, notamment à Flamanville, cela rajouterait de  » l’oisiveté  » à la centrale), cela ferait des espaces « protégés » pour les oiseaux et calmerait la LPO…

      Répondre
    • @Marc,

      Je pense que par nécessité l’effet « Falaise » du Nucléaire va être raboté en une douce descente composée de plateaux…
      Quitte à profiter des moments propices de l’année pour économiser les organes « anciens » de ces centrales en les faisant tourner sur des mi-temps annuels dans les années à venir… Il y a bien quelques unes des centrales de 900 MW qui risque d’approcher les 70-80 ans de durée de vie !!!
      La plupart des grosses machines et les Groupes électrogène sont évalués en cumul d’heures de fonctionnement pas en durée d’existence (comme les voitures du reste, une voiture de 10 ans avec 500.000 km au compteur ne vaut pas grand chose, avec 50.000 km c’est nettement plus)…

      Répondre
        • @Hervé Guéret,

          Non réparable mais « inspectable » pour vérifier les qualités de l’acier …
          Donc on peut même penser que des équipements de vérification pourraient être mis à demeure à proximité des « coeurs » pour « checker » toute anomalie !?

          Répondre
      • @ APO
        « Et ne pas oublier la falaise nucléaire de perte de 4GW par an pendant 10 ans »,
        Qu’est ce qu’il en sait le marc avec ses affirmations à 2 balles venant de détracteurs qu’on connait bien..
        Après restauration et réparation les réacteurs repartiront pour 20 ans et + !
        Il pourra alors aller se jeter d’en haut de sa falaise !
        D’autre part les élucubrations sur le gaz de synthèse, cela me fait rigoler.
        Par contre enfouir le CO² cela peut se faire à grande échelle mais nécessite de gros inv et permet de continuer à consommer du fossile sans augmenter le taux de CO² ds l’atmosphère.
        Enfin quand on voit les fuites de CH4 (28 fois plus réchauffant que le CO²) sur les gazoducs nord Stream on peut se demander où on va avec les retombées de cette guerre d’Ukraine ?

        Répondre
        • « Il pourra alors aller se jeter d’en haut de sa falaise ! »
          Voilà, tout le monde peut admirer le sociopathe Dubus, qui insulte courageusement derrière son clavier.

          Répondre
        • @Michel Dubus,

          Les réacteurs de 900 MW me semblaient ne pas être atteints de CSC mais par contre il y en a pas mal en inspection et/ou préparation d’inspection décennale !?

          Pour le CO2, le jour où on arrête d’acheter du Gaz de Norvège à travers le pipe qui nous y relie, on devrait pouvoir « balancer » du CO2 par ce Biais (c’est pas demain la veille quand même !!!) et en grosses quantités.
          Je ne sais pas ou en est Total sur Lacq pour l’enfouissement de CO2, cela devait/devrait y être en cours !??

          Pour les retombées de la guerre en Ukraine, à part la Norvège et peut-être un peu le Royaume-Uni tous les pays européens vont « morfler » plus ou moins sévèrement…
          Hors Europe, cela va faire du bien à pas mal de secteurs aux USA (Charbon, Gaz, chimie, industries militaires diverses, Agriculture, et quelques autres secteurs), en Chine cela devrait être pas mal avec de vrais « pipes » de Gaz puissants qui vont être relié avec les champs de Gaz russes. Pour l’Inde, le « traficotage » de pétrole devrait bien tourner… Etc …
          Il y aura une Crise mondiale dans les prochains mois et prochaines années, mais des impacts et des durées de 1 à 10 suivant les régions du monde !!!
          Je dois dire que le Québec m’attire de plus en plus !

          Répondre
  • Super ! Merci à tous les contributeurs de leurs commentaires intéressants.
    Mais dites moi, Sieur Rochain n’est pas venu mettre son grain de sable?
    Ouf ! Pourvu que ça dure……

    Répondre
      • 😂😂🤣🤣😂 Hervé Gueret qui anone stupidement tous les vieux canular périmés pour gogos en ne sachant même pas ce qui se fait en réel sur le terrain et se ridiculise constamment en public aurait la prétention de faire un semblant de leçon à quelqu’un … c’est pathétique … 😂😂🤣🤣😂

        Répondre
    • @Victor,

      son Excellence ès Sciences SR ayant des doutes sur les variations de coefficient de marées dans les années à venir, peut-être qu’il est en train de faire un « Almanach des marées revu par son Excellence ès Sciences SR  » !!! Ca risque de bien marcher à Port la Nouvelle (il sera donc un héros chez lui une nuvelle fois) un peu moins ailleurs…
      Une autre option, il est un peu malade (petit rhume !?) et il se fait « sécher » le nez au bord de sa cheminée… Pour lui, les flammes de sa cheminée ne font que dessécher l’atmosphère de sa pièce (pas moyen de lui faire comprendre que l’humidité relative dépend de la Température !!! Un parallèle avec le problème de saisir la nécessité de Back-Up avec des centrales pilotables à flamme est tout à fait « criant » ou « désespérant » suivant la façon de voir les choses…).
      Enfin peut-être a t’il suivi les conseils donnés d’aller monter une association de retraités « pas fauchés » pour installer des éoliennes dans sa commune, le résultat doit être glorieux et il doit être porté en triomphe dans les rues de son village !!!

      En attendant moins de Pollution Radio-Rochain-Active, cela fait du bien et permet d’aborder de nouveaux sujets et d’échanger un peu plus sur le fond…

      Répondre
  • Je cite le titre
    « Après les renouvelables, le gouvernement présente son projet de loi d’accélération du nucléaire ! »
    Je n’ai pas confiance en macron et ses effets d’annonce pour le nucléaire qu’il a fossoyé allégrement depuis des années !

    Répondre
    • @Dubus
      J’espère que macron a changé de conseiller, et que ce dernier a compris que pour remplacer une soixantaine de réacteurs alors que la consommation va augmenter d’au moins 40%, c’est 80 réacteurs qui seront nécessaires.

      Répondre
      • Hervé Guéret on sent bien le gogo irradié qui a tout gobe sans rien vérifier du réel du terrain 😂rappel de la réalité du terrain : c’est bien à cause de notre nucléaire polluant à tous les stades et le retard pris par la France dans le développement des ENR qu’on est oblige .. comme on l’a fait l’hiver dernier … de redémarrer les centrales thermiques déjà en place pour pallier aux défaillances de nos vielles chaudieres polluantes nucléaires et que l’on importe de plus en plus d’électricité de nos voisins qui eux s’en sortent grâce aux ENR … le nucléaire et le fossile sont déjà condamné économiquement … vous parlez d’une énergie polluante très très chère , dangereuse avec des déchets ultimes qui ne représente que 4% de l’énergie dans le monde et qui baisse inexorablement RAPPEL des faits : le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole / gaz … sauf le bio gaz qui est une ENR … grâce aux ENR pour enfin produire propre sans dangers et sans déchets pour beaucoup moins cher que cette merde polluante de nucléaire qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …. ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … comment font les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui ont déjà dépassé les 50 voire 75 % d’ENR dans leur mix et qui voient leur pollution , leur GES et leur Co² baisser au fur et à mesure du développement des ENR sur le terrain … alors que la France s’enfonce toujours plus dans la pollution et les déchets ultimes avec notre merde polluante à tous les stades, avec des déchets ultimes, très très chère , qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain… la crise actuelle le prouve bien en accélérant la mise en place des ENR sur le terrain : c’est bien les ENR qui nous sortent aussi du fossile/ charbon / pétrole / gaz … et c’est bien ce qui est urgent pour la planète , le climat , notre santé , contre la pollution , le Co² , les GES. et vérifiez que les ENR sont beaucoup moins chères que notre merde polluante de nucléaire et rapportent de l’argent à l’état .. pour payer le gouffre financier du nucléaire… https://scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t39.30808-6/308784361_10229974722497047_1361216324477576083_n.jpg?_nc_cat=111&ccb=1-7&_nc_sid=dbeb18&_nc_ohc=3WGLf-AUGvkAX-5mXjC&_nc_oc=AQkt607PJmRvNox2U0gp-ThIpI-nZq_pUy5cPkh76V3R4fuPXZyDU62vq_XaIQNM3uKL2JuVkR7pwiW2ioGPGLuu&_nc_ht=scontent-mrs2-1.xx&oh=00_AT9iVeZOo8_HOxNz4exDFWC5IdGRlYQ2w3eq3XNcurNf5A&oe=63399E5C

        Répondre
        • Le compteur GéGé du propagandiste commence à nouveau à s’emballer, la pollution Radio-Isambert-Active a l’air de se diffuser à nouveau !!! Quel Spectacle !!! C’est Bô mais pas trop bon pour le débat !

          Répondre
      • @ Hervé
        Je pense que macron « montre » le nucléaire pour surtout pousser fort sur les renouvelables, alors que je l’ai déjà dit et démontré que ce n’est pas la solution mais le problème quand on regarde ce qui se passe en Allemagne.
        C’est un « tordu » et je m’en méfie…

        Répondre
        • @Michel,

          Ne Soyez pas trop « complotiste » , il fait du « En Même Temps » !!! Est ce que cela marche, c’est autre chose…

          Répondre
  • @APO
    Pour partie, il fait ce qu’il peut, mais ses décisions précédentes concernant le nucléaire, bien dans l’axe des décisions de Hollande, montrèrent bien son incompréhension (ou son désintérêt) pour les gros objectifs industriels structurants à long terme.
    J’aurais préféré plus de « en même temps » plus tôt, et plus chargé en nucléaire G4.

    Répondre
    • Oui, Macron semble passer à l’action et mieux comprendre certains problèmes…

      En espérant que les Faux-semblants ne soient pas généralisés …

      Répondre
      • S’il pouvait dissoudre l’assemblée nationale pour qu’il prenne encore une plus grosse déculottée électorale !
        A propos du « en même temps » et du complotisme
        Dans son livre 1984, Georges ORWEL décrit le mouvement totalitaire « Angsoc » qui avait mis en place la « novlangue » par de nouveaux mots permettant de condenser de nouvelles significations et orienter ainsi les esprits (une communication manipulatrice).
        Il y avait notamment « la double pensée » qui permettait :
        • De se référer au passé en le modifiant par des éclairages sélectifs.
        • D’accepter 2 idées contradictoires afin de pouvoir jouer sur l’une ou l’autre selon les circonstances afin de garder le pouvoir. C’est le « en même temps »

        Répondre
        • Le « en même temps » mis en avant par Macron est dans toutes les bouches de quasi tous les politiques suivant les sujets abordés…

          Pour la déculottée c’est à voir, vu les sorties lumineuses dans les rangs de la NuPes et les quelques déboires de différents de leurs représentants, cela risque de s’effriter d’un coté pour se renforcer de l’autre pour la ReM de Monsieur Macron… A voir donc ! ? Et la droite (LR) qui est toujours à l’Ouest et pas prête pour cette éventualité et ne semblant pas trop s’y préparer donc le culot d’une dissolution pourrait passer pour Manu Macron (  » il y a des gens avec le cul bordé de nouilles parfois !!!  » ) …
          Par contre en Allemagne, je vois bien des élections à la fin du Printemps prochain avec une coalition qui risque d’exploser durant l’hiver suivant la puissance des vents et des dépressions à passer sur l’Europe (si peu de dépressions et du froid sec, cela va être tendu chez eux, si ils ont beaucoup de dépressions humides et douces, cela devrait passer, comme chez nous d’ailleurs pour le réseau électrique…).  » Vive le Vent, vive le vent d’hiver !!!  » . Et je ne suis pas convaincu que le sujet du Nucléaire ne revienne pas avec le désastre de la démolition des « Nord Stream » qui ont pris pas loin du temps de construction d’une centrale Nucléaire pour leur déploiement complet…

          Répondre
          • @ APO
            Il y a chez les petites gens (travailleurs pauvres) et ds le classes moyennes un rejet de macron qui peut faire boule de neige en dehors des partis. Je le souhaite ardemment.
            avec :
            Les fins de mois de plus en plus difficiles (alimentation transport chauffage en fortes hausses)
            L’insécurité liée à l’émigration fait tâche d’huile et en plus on veut la transférer ds les campagne françaises .
            La vie ds les cités est devenue impossible pour le petit peuple (bruit, drogue et incivilité)
            L’école en déliquescence. Les profs n’en peuvent plus i
            Les forces de l’ordre ont peur, Les magistrats se cantonnent ds leur dogme
            La médecine est aux abois. Plus de médecine de ville et les hôpitaux sont .surchargés et démoralisés.
            Les entreprises qui existent encore ont peur de mettre la clé sous le paillasson (faillites) avec le coûts des énergies et des matières premières.
            L’explosion de la dette publique et la remontée des taux d’intérêt qui n’est pas sans conséquence !
            Tout cela ça fait quand même beaucoup pour qu’il s’en sorte ds ce cas !

  • @Michel Dubus,

    Je dirais qu’il y a : « chez les petites gens (travailleurs pauvres) et dans le classes moyennes un rejet » des partis politiques qui ont dominé depuis 40 ans le débat public. Je ne dirais pas que je trouve cela « irraisonnable » tant ceux-ci annoncent des merveilles avant les élections et que la réalité est toujours loin des espérances (en moyenne).
    Je ne vois pas les partis, dit « extrêmes » par certains, faire mieux, je pense même qu’ils feraient et seraient pire…
    La démagogie a encore de beaux jours devant nous et pourtant il faudrait beaucoup plus de discours « churchillien » actualisé à notre époque : Le « Je vous promets du Sang, de la Sueur et des Larmes » devenant ‘Je vous promets de la décroissance, des efforts importants, et moins de pouvoir d’achat ! » – Est ce entendable ??? Moi je souhaite ardemment cette dernière énoncé ! (et qu’on arrête de prendre les sciences dont la physique et les mathématiques de base pour des arguments, mais qu’on fasse Face aux Faits actuels – En moyenne on aura dorénavant moins qu’avant !!!).

    Donc Oui, le risque est :
    – «  » Les fins de mois de plus en plus difficiles (alimentation transport chauffage en fortes hausses) «  » pour certains alors que d’autres profitent à plein de la mondialisation (cadres CSP+ des grands groupes, emplois dans la finance, certaines professions libérales, etc…)
    – «  » L’insécurité liée à l’émigration fait tâche d’huile et en plus on veut la transférer ds les campagne françaises . «  » Oui, on ne peut pas accueillir toute la misère du monde et mettre sous le tapis les pauvres déjà présents en quantité importante sur notre territoire…
    – «  » La vie ds les cités est devenue impossible pour le petit peuple (bruit, drogue et incivilité) «  »; Oui, mais de tout temps il y a eu des « quartiers difficiles et ce en proportion du % de misère moyen dans la population. Plus on aura de pauvres, plus on aura des quartiers difficiles… La Drogue étant un exutoire pour beaucoup de jeunes sans espoir…
    – «  » L’école en déliquescence. Les profs n’en peuvent plus i «  » Oui, mais cela ne date pas d’hier…
    – «  » Les forces de l’ordre ont peur, Les magistrats se cantonnent ds leur dogme «  » Oui, pour les forces de l’ordre c’est un soucis qui grossit depuis 30-40 ans, avec toutefois des améliorations en certains lieux, ce n’est pas une règle générale au sens strict. Pour la magistrature, notre « Dictature du Droit » opère ainsi….
    – «  » La médecine est aux abois. Plus de médecine de ville et les hôpitaux sont .surchargés et démoralisés. «  » Oui de manière générale, mais une fois encore en certains lieux cela ne va pas si mal. J’ai 2 frères médecins dans des hopitaux publics en province et ils ne se plaignent pas tant que cela. Une des erreurs a été le « Numerus Closus » dans les années 90 qui a limité le nombre de médecins et l’absence de vision de changement de majorité de genre (plus de femmes médecins qui veulent plus de temps libre pour leurs enfants à certains stades de leur vie, ce qui est normal de mon point de vue). De plus la gestion des Hopitaux est passée des médecins à des gestionnaires étatiques avec des analyses parfois « débiles » et des moyens mis là où ce n’était pas nécessaire donc des pertes massives d’argent public (du fait des « cours » créées autour des « rois » gestionnaires…). Certains médecins le disent ouvertement, il y a eu des gachis monstres d’argent public dans les Hopitaux au cours des 30-40 dernières années, aujourd’hui avec des budgets limités, cela coupe de « partout » y compris là ou il n’y avait pas de marge donc cela crée des désastres…
    – «  » Les entreprises qui existent encore ont peur de mettre la clé sous le paillasson (faillites) avec le coûts des énergies et des matières premières. «  » Oui, et il va y avoir un paquet de faillites avec des activités bonnes pour la société (dommageable donc !) et aussi des activités futiles et non nécessaires (purge nécessaire…). Nous avons trop d’épiciers (commerciaux, diplomés d’école de commerce) et pas assez de techniciens en France (Avis personnel !), on s’américanise un peu trop !!! Donc on finit pas délocaliser nombre de production pour soit-disant faire moins cher… A noter que dans certains domaines, les entreprises européennes sont obligés de « monter » des usines au USA pour commercer (Alstom Transport par exemple pour vendre des trains aux USA).
    – «  » L’explosion de la dette publique et la remontée des taux d’intérêt qui n’est pas sans conséquence ! «  » Si au moins on avait « bien » dépensé avec les montants de la dette, ie : plus d’infrastructure de long terme et pas favorisé le pouvoir d’Achat de « Chinoiseries » et de « grosses bagnoles allemandes », on serait dans une meilleure posture en laissant un héritage… Combien valent les STEP françaises aujourd’hui ??? (Très cher, comme Actif, en ce moment !
    Combien valent nos centrales thermiques ??? Surtout celles à Gaz – très cher en passif en ce moment !

    «  » Tout cela ça fait quand même beaucoup pour qu’il s’en sorte ds ce cas ! «  » Lui ou un autre démago !? Sur bien des points cela ne changera rien. Au moins, il connait la fonction et surtout les arcanes de l’Europe (tout en y étant maintenant un des plus « anciens »). Et je trouve que maintenant il commence à atterrir sur Terre après sa « mission » sur Jupiter avec bien des problématiques qu’il semble nettement mieux appréhender…

    @Dubus, je suis très GauGau (Gaulliste de Gauche) dans l’âme, mais pas Gauche Caca (pour Caviar et Cabotine !), je « détestais » Macron en 2016 et son opportunisme malsain (Avis perso) et j’ai appris à modérer mon jugement, c’est peut-être le « moins pire » du panel qu’on nous proposait (Hélas !). Au final, tant que les logiciels de pensée des politiques n’auront pas nettement évolué ainsi que celui du Français moyen, on fonce à grande vitesse sur un chemin chaotique qui va défoncer tous les « amortisseurs » de notre « carrosse surchargé et surmotorisé » et toute la carrosserie ainsi que le moteur. Au final cela va faire des dégats de plus en plus nombreux sur les passagers (même ceux qui se pensent bien accroché) et que dire si on se prend non pas des trous mais un mur de face (Guerre civile pas impossible dans des horizons pas si lointains)… Oui, y a t’il un pilote pour ce qui fut un Beau Carrosse ???

    Répondre
    • @Michel Dubus,

      Que pensez-vous d’EDF ? Une entreprise « étatique » de droit privé (cela fait un peu entreprise communiste par certains cotés !).
      C’est un peu une exception française dans l’Europe libérale depuis 50 ans !!! Et pourtant cette entreprise a bien marché, en général (Oui, il y a eu nombre de débordements en interne dans certains catégories d’employés…), depuis 50 ans…
      Pour les Américains (Anglo-saxons) ce genre de « boutique » ne peut pas marcher !!! Et pourtant elle marche !!!

      France Telecom a bien marché en son temps, sa R&D sur le minitel fut brillante ! La couverture « filaire » nationale était presque plus étendu que la couverture « mobile » actuelle (zone d’ombre dans la campagne. Sa mutation en Orange s’est faite…
      La SNCF a aussi eu (et a encore) de très bon bureaux d’étude en interne. Et au final avec plus de 40 ans d’utilisation régulière de la SNCF, je n’ai que très rarement eu à m’en plaindre (sauf la 3ème semaine de Novembre et la « fête » des cheminots qui dure de 1 à n semaines certes !).
      Avec l’aviation privée, j’ai eu nettement plus de déboires (retard et du coup correspondance ratée, annulation, inconfort relatif des trajets – dont le temps d’enregistrement, les contrôles ou il faut faire attention de ne pas se faire voler (!), l’attente, les embarquements long, les débarquements long, attente des bagages et parfois pertes de bagages, …) et je suis de moins en moins fan de l’Avion et de son utilisation massive et généralisée en Vols intérieurs (avec en prime le droit à des carburants détaxés sur ces Vols intérieurs – Une Aberration complète !!! et une distorsion de concurrence pure – on pourrait aisément « taxer » ces Vols intérieurs avec des Taxes progressives et dédié ces Taxes exclusivement à la dette suivant la difficulté de trouver des modes de transport adéquat… Paris-Nice c’est pas facile en train me disait un pote Niçois et je le crois)…

      Nota: J’étais pour « La Taxe Carbone » sur les carburants (qui a déclenché les GJ). Par contre son « accompagnement » et son annonce dans la population générale ont été vraiment mal fait.
      Je suis toujours pour « La Taxe Carbone » car je pense que l’on doit Taxer plus l’énergie plus que le travail Humain…, mais il aurait fallu « un peu » détaxer le Travail en parallèle !!! et s’occuper des ruraux, des provinciaux des petites villes et grand banlieusards qui ont réellement besoin de leur voiture (eux devraient avoir des « crédits » pour acheter de petites voitures électriques avec de financements aisés et faciles) et pas des voitures électriques pour les « bobos » parisiens qui du coup absorbent les volumes produits du fait de leur pouvoir d’achat…
      Je suis pour des Tarifs progressifs sur l’électricité (1ers kW.h à prix plancher et sur la base ARENH révisée et puis que cela monte par tranche progressive…, y compris pour certaines PME/PMI et pour les commerçants de toute taille…) qu’on garde des HP/HC Ok, mais ne rendons pas la Surconsommation d’énergie facile et indolore pour certains, même le Nucléaire actuel est limité à des échéances pas très éloignées…

      La Gaspi chez certains riches (nouveaux et anciens) est devenu une façon de montrer sa richesse !!! Pauvre de nous, ou allons-nous !? Que Faire !?

      Répondre
    • @APO
      Globalement assez d’accord.
      – « Je vous promets de la décroissance, des efforts importants, et moins de pouvoir d’achat ! »
      De gré ou de force, ça viendra. De gré, ça ferait moins mal au cul.
      – Pour les dangers de la dette creusée par des dépenses de fonctionnement pour ne pas dire aux Français dans la gêne que, en vue d’ensemble, nous vivons au-dessus de nos moyens. Il faudrait mieux imposer les bénéfices cachés des sociétés, au moins au niveau européen pour commencer. ça viendra.
      – Tous à fait d’accord pour les hôpitaux mal gérés. J’ajouterais que les médecins de ville ne font plus les jobs fatiguant, gardes, … et que ceci a des effets sur le fonctionnement des hôpitaux.
      – Pour l’immigration, seulement en petite partie vrai. Une grosse partie des fauteurs de troubles sont Français, et la proportion de cons dans une population est strictement constante. Et il va bien falloir gérer la répartition sur l’ensemble de la France pour éviter les ghéttos. Souvenons-nous que l’expulsion d’un étranger nécessite l’assentiment de son pays d’origine.
      – « Les forces de l’ordre ont peur » Peut-être parfois. Mais c’est en partie de leur faute pour deux raisons :
      – la politique du « surtout pas de vague »
      – Le comportement trop souvent inadmissible de certains dans la police, inadmissible et qui sont trop souvent « couverts » par la hiérarchie.

      Pour Macron, pas terrible, plus doué pour faire de beaux discours et de belles commissions d’étude des problèmes que pour lancer les grandes architectures industrielles dont nous avons besoin.
      Et particulier, j’ai de grands doutes sur son plan Atome, commençant par une enquête publique qui va nous faire perdre encore un an.
      Mais qui pour faire mieux ? Un des extrêmes, une blague. Centre gauche ? socialos à la rue. Centre droit, donc la partie centriste des LR ? Vous voyez quelqu’un ?
      Le pire n’est jamais certain, mais je crains qu’aux prochaines élections, on ait pire.
      Curieux de parler politique ici, mais c’est vrai que c’est le nœud de l’histoire pour l’énergie.

      Répondre
      • A apo et hervé,
        j’ai un copain d’école qui qd j’aligne tous les points négatifs de macron (comme je l’ai fait ci dessus) il dit : « les autres ne feraient pas mieux », je lui rétorque « ils ne peuvent pas faire pire » !
        j’explique :
        Quand il y a eu les gilets jaunes, il m’a dit : »il est bien macron avec son grand débat ».
        Je lui est rétorqué : « c’est de la com et du cinéma pour reprendre la main avec l’aide des médias complaisants !
        « Pour ma part, je suis allé à leur rencontre 3 samedis de suite, je les ai écoutés et j’ai discuté avec eux, il y avait des jeunes, des moins jeunes et des retraités, ils travaillaient tous mais ils étaient pauvres et ne savaient pas vivre de leur travail » . On a claqué 10 milliards pour les « pauvres » qui ne travaillaient pas et ou qui étaient au RSA (en clair on a tapé à côté avec autosatisfaction).
        Après on peut tirs dire qu’un autre n’aurait pas fait mieux mais c’eut été vraiment difficile ds cet exemple concret !
        Les généralités, balancées par les uns et les autres pour défendre macron, ne sont qu’un moyen à ceux qui ont voté pour lui pour se donner bonne conscience vu le désastre qui s’installe.
        Je suis allé à 2 réunions de terrain estampillées « grand débat », j’ai été déçu, d’une part car tout était cadenassé et, d’autre part, les gens en général qui s’exprimaient reprenaient les thèmes standards qui paissaient à la télé. En clair les médias assujettis introduisaient leur monopole. C’est la réalité vécue sans aucun complotisme.
        Moi aussi je suis gaulliste et il doit se retourner ds sa tombe avec ce président immature qui ne pense qu’au pouvoir (George Orwell 1984)..

        Répondre
        • @Michel Dubus,

          Moi je n’aime pas Macron plus qu’un autre politique moyen !

          Mais j’ai bien aimé la Convention citoyenne sur le Climat et ses résultats ! Macron devait en passer 90 ou 95% sans filtre, mois de 20% sont passés sans filtre !!! Et ce n’est pas que Macron mais les députés aidés de Lobbystes qui ont amendés l’ensemble pour rendre cela « sans Gout ».
          Je dois dire que cette convention m’a donné le gout à une généralisation de « Conventions » pour divers sujets majeurs !!! Comme dans le cas de notre Dictature de la Justice ou les Cours d’Assise présidé par un juge/magistrat certes mais ne donnent que des peines à travers le Choix des « tirés au sort des listes électorales », des jurés d’Assises qui ont longtemps eu jusqu’au Droit de Vie et de mort dans certaines situations ! Qui veut arrêter les cours d’Assises en France !? pas grand monde il me semble.

          Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective