Allemagne : le gouvernement approuve une loi climat plus ambitieuse

Le gouvernement allemand a adopté mercredi le plan d’accélération des ambitions climatiques du pays, qui vise désormais la neutralité carbone dès 2045, après que ses objectifs initiaux ont été retoqués par la Cour constitutionnelle.

En plus des juges qui avaient demandé fin avril à Berlin de revoir sa copie, la coalition d’Angela Merkel est sous pression des écologistes, donnés ces dernières semaines en tête des sondages pour les législatives du 26 septembre.

Alors que la négociation sur le précédent plan climat adopté fin 2019 avait duré des mois, la nouvelle feuille de route a été décidée en moins de 15 jours, après la censure partielle prononcée par la Cour de Karlsruhe.

L’Allemagne prévoit désormais de réduire de 65% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 1990, contre 55% auparavant, puis de 88% d’ici 2040, avec la volonté d’atteindre la neutralité carbone en 2045, cinq ans plus tôt que prévu.

Les Verts et les militants du climat jugent ces objectifs encore insuffisants et déplorent l’absence de mesures concrètes. Le plan d’action doit être soumis au Parlement.

“Avec cette loi, nous créons plus de justice intergénérationnelle, plus de sécurité en terme de planification et une protection climatique déterminée qui n’étouffe pas l’économie”, a assuré mercredi la ministre de l’Environnement social-démocrate Svenja Schulze.

La loi détermine la quantité annuelle de dioxyde de carbone (CO2) qui peut être émise par chaque secteur.

“Si vous n’atteignez pas l’objectif, comme c’est le cas actuellement pour le secteur du bâtiment, alors vous devez vous rattraper immédiatement”, a expliqué Mme Schulze.

La candidate des Verts à la chancellerie, Annalena Baerbock, a estimé que la nouvelle loi doit être complétée “de sorte que l’on ne se contente pas de nommer les objectifs, mais les mesures permettant d’atteindre ces objectifs”.

Le gouvernement “se garde bien de dire que nous devons, par exemple, doubler les énergies renouvelables”, a-t-elle déclaré sur la chaîne ARD, plaidant également pour que 2% du territoire allemand soit réservé à l’installation d’éoliennes.

Les énergies propres représentent actuellement environ la moitié de la production d’électricité du pays.

Des activistes du climat ont organisé mercredi plusieurs actions pour demander une loi plus ambitieuse. Des militants de Greenpeace ont projeté sur la Chancellerie une image avec le slogan “Droit à l’avenir – protection du climat maintenant !”.

La fédération de l’industrie allemande estime que les nouveaux objectifs font peser des “risques incalculables” pour l’économie.

commentaires

COMMENTAIRES

  • La plupart des détracteurs nucleocrates, surtout français, de l’Allemagne seront mort quand celle ci atteindra la neutralité carbone, cela leur évitera de devoir présenter des excuses pour toutes les calomnies qu’il auront claironnées durant leur vie.

    Répondre
    • M. Rochain,
      Cela ne fait rien que je doive être mort en 2045, encore que ce ne soit pas certain puisque ça me ferait 92 ans. Mais je peux aussi être mort avant. Alors je présente par avance et par précaution mes excuses à l’Allemagne pour avoir dit que sa politique énergétique est absurde, digne de Gribouille, soumise à l’irrationnel autoritaire des Grünen, qu’elle nous envoie les miasmes de son charbon par vent d’Est. Pour me permettre de le dire encore mes excuses prendront effet sitôt mon décès.

      Répondre
  • A Michel Desplanches
    Vous avez raison . Tous les hargneux antinucléaires que j’ai connu ont fini par attraper la maladie d’Alhzeimer entre 78 ans et 86 ans, et sont tous morts, sans exceptions avant 90 ans. L’ Allemagne vise la neutralité carbone en 2045,ce qui ferait que le cinglé antinucléaire fanatique de la région de Narbonne, qui pollue souvent ce forum(et d’autres), aurait au moins 102 ans(ou 103 ans) à cette époque( il a actuellement au moins 78 ans ,il l’avait déclaré publiquement il y a quelques semaines ). Il sera donc mort de son Alhzeimer et de ses radotages hargneux et stupides, incessants, depuis longtemps en 2045 . Quand aux Allemands : “La fédération de l’industrie allemande estime que les nouveaux objectifs font peser des “risques incalculables” pour l’économie.” Donc les Allemands auront été probablement, quasiment ruinés, en 2045, par les exigences fanatiques des Grunen, si jamais ils avaient la stupidité politique et économique, de céder à ces mêmes exigences idéologiques aussi dogmatiques qu’absurdes. Tant pis pour eux …

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective