L’Allemagne « en bien meilleure position » pour contrer la menace du gaz russe (Scholz)

L’Allemagne se trouve désormais « en bien meilleure position » pour faire face « aux menaces » de la Russie, notamment à la crise du gaz déclenchée par Moscou dans le sillage de son invasion de l’Ukraine, a estimé mardi le chancelier Olaf Scholz.

La déclaration intervient alors que le géant Gazprom s’apprête à interrompre mercredi pour trois jours ses livraisons de gaz via le pipeline Nord Stream en raison d’une « maintenance ».

Toutes les mesures prises par l’Allemagne pour garantir son approvisionnement ont « contribué à ce que nous soyons aujourd’hui dans une bien meilleure situation qu’envisagé il y a quelques mois », a jugé le chef de l’exécutif devant la presse, avant le début d’un séminaire gouvernemental à Meseberg, près de Berlin.

« Et nous pouvons faire face aux menaces auxquelles nous sommes confrontées, de la part de la Russie, qui utilise par exemple le gaz comme part de sa propre stratégie dans la guerre contre l’Ukraine », a précisé M. Scholz.

L’Allemagne est fortement dépendante du gaz russe et a vu ses livraisons chuter fortement depuis le début de la guerre en Ukraine le 24 février.

Les flux de gaz sont tombés à 20% de la capacité du principal gazoduc Nord Stream, l’Union européenne accusant Moscou d’utiliser l’énergie comme une « arme » dans le conflit.

Face aux risques de pénurie, Berlin a donc fixé en juillet une série d’objectifs pour que les stocks de gaz atteignent 95% d’ici le 1er novembre, avant le début de l’hiver.

Pour ce faire, le gouvernement a adopté une série de mesures d’économie de la ressource, entre recours accru au charbon, diminution de la consommation des bâtiments publics et incitations aux entreprises.

Berlin a également débloqué une enveloppe exceptionnelle de 1,5 milliard d’euros pour acheter du gaz naturel liquéfié (GNL) afin d’assurer son approvisionnement, auprès du Qatar et des Etats-Unis, notamment.

Dimanche, le ministre de l’Economie Robert Habeck avait annoncé que les réserves de gaz se remplissaient « plus vite que prévu » en Allemagne malgré les baisses drastiques des livraisons russes.

L’objectif de stockage fixé par le gouvernement pour octobre, à 85%, « devrait être atteint dès le début du mois de septembre », avait détaillé son ministère.

commentaires

COMMENTAIRES

  • Et peut-être même le nucléaire civil ! L’Allemagne est bien loin d’en avoir fini avec sa transition énergétique, il faut souhaiter qu’elle n’entraîne pas la France dans le désastre de sa stratégique énergétique. De nombreuses voix et pas des moindres commencent à réaliser que la stratégie énergétique européenne a été fourvoyée par l’Allemagne en s’aliénant au gaz Russe.

    Répondre
    • L’allienation au nucléaire est infiniment plus préjudiciable à la disponibilité de l’énergie que l’est la soi disant alienation au gaz russe qui lui est en passe d’éêtre résolu, ce qui est loin d’être le cas de notre catastrophique nucléaire.
      Toujours à faire le coq ces nucléophiles…. regardez donc qui nous sort du bourbier nucléaire tous les jours, c’est là :

      https://www.rte-france.com/eco2mix/les-echanges-commerciaux-aux-frontieres

      Faut-il être bête pour nier les réalités à ce point et se faire des contes de fées dans la tête !

      Répondre
      • Mais que ferait-on sans notre Rochain préféré LOL
        « L’allienation au nucléaire est infiniment plus préjudiciable à la disponibilité de l’énergie que l’est la soi disant alienation au gaz russe qui lui est en passe d’éêtre résolu »
        Oui, ils restent dans le fossile, diminuant leur part de gaz pour augmenter celle du charbon.
        Peut-être que la société allemande va comprendre un jour que le nucléaire, assisté par l’hydraulique dont chaque pays peut disposer, est la seule source écologique d’électricité en ce qui concerne le climat.
        Et les dangers de l’évolution du climat sont GIGANTESQUES.

        Répondre
        • Gueret : « Oui, ils restent dans le fossile, diminuant leur part de gaz pour augmenter celle du charbon ».

          OUI, et tout ça pour que nous ne sombrions pas dans le Blackout, Merci les teutons, mon PC fonctionne.

          Gueret : « Peut-être que la société allemande va comprendre un jour que le nucléaire, assisté par l’hydraulique dont chaque pays peut disposer, est la seule source écologique d’électricité en ce qui concerne le climat. »

          Peut-être que Gueret finira par comprendre que si les Allemands avaient fait comme nous nous serions deux à devoir être secourus par les voisins mais comme ils auraient manqué de ressources nous serion deux à être dans le blackout.
          Je trouve merveilleux les zozos, genre Gueret, qui du fond du trou où ils se sont mis tout seuls, se mettent à faire le maitre d’école en faisant la leçon à ceux qui savent, et le démontrent.

          Comment peut-on être aussi bête ?

          Répondre
  • Toujours aussi hautin et sûr de lui le Sieur Rochain ! Vos données RTE ne disent rien sur le fond du problème. Vous sortez juste une donnée ponctuelle sans en analyser la globalité… mais je n’insiste pas vue votre mauvaise foi permanente.

    Nota pour les autres lécteurs:
    Regardez aussi régulièrement ces données en comparant nos voisins européens et depuis des mois, des années vous constaterez que la France est le plus souvent (toujours en fait) en vert alors que l’Allemagne est souvent (toujours en fait) en marron plus ou moins foncé car elle fournit TOUJOURS une électricité plus carbonée – à cet instant le 31/08/2022 à 09h00 France =122g/kwh. Allemagne= 414 g/kwh)

    https://app.electricitymaps.com/map

    Faut-il est mièvre et dogmatique pour ne pas constater cette réalité et rêver d’un autre modèle que celui de l(Allemagne !

    Répondre
    • Une donnée ponctuelle ? Cela fait des mois que c’est comme cela tous les jours, mais le pire c’est que ça s’aggrave, on importe de plus en plus tandis que vous racmbzchez avec votre vert du CO2 truqué qui nous fait polluer notre co2 au Niger et au Kazhakstan ! Vous êtes très fier de cette pantalonnade.
      Mais si nos voisins notamment allemand cessaient brusquement de nous approvisionner vous sauriez alors ce qu’est l’urgence

      Répondre
      • Nous avons besoins d’importer parce que les marges de sécurité, dans notre parc de production, étaient très faibles, contrairement à nos voisins qui disposent toujours d’un énorme parc thermique à flamme.

        Répondre
        • Là, vous rabachez inutilement, il y a longtemps que nous avons bouffé la marge que vous appelez de sécurité !
          Une production plafonnant à 23 GW pour un besoin qui lui plafonne à 52 GW soit plus du double, ne me parlez pas de marge de sécurité, à ce niveau ça fait rire ! Ou plutôt cela ferait rire si ce n’était tragique !

          Répondre
  • Puisque Olaf Scholz le dit il faut le « croire »
    je rappelle que les promesses des hommes politiques en Allemagne et aussi en France n’engagent que ceux qui y croient !
    je cite ds le texte
    1) « le gouvernement a adopté une série de mesures d’économie de la ressource, entre recours accru au CHARBON, diminution de la consommation des bâtiments publics et incitations aux entreprises ».
    2) « Berlin a également débloqué une enveloppe exceptionnelle de 1,5 milliard d’euros pour acheter du gaz naturel liquéfié (GNL) afin d’assurer son approvisionnement, auprès du Qatar et des Etats-Unis, notamment »
    pour 2) Il ne devrait pas avoir assez de super tankers (même payés au prix fort) pour approvisionner tout ce petit monde !
    .

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective