Accord de Paris : Trump privilégie les Etats-Unis et dit non au climat

Il l’avait promis pendant sa campagne électorale. Il a tenu sa promesse. Et malgré les nombreuses sollicitations des autres dirigeants internationaux, Donald Trump a, en effet, annoncé jeudi 1er juin que les Etats-Unis allaient sortir de l’accord de Paris sur le climat, conclu en décembre 2015 par 194 pays signataires dans la capitale française. Après des semaines d’atermoiements, le président américain a justifié dette décision au nom de la défense des emplois américains.

« Afin de remplir mon devoir solennel de protection de l’Amérique et de ses citoyens, les Etats-Unis se retireront de l’accord de Paris sur le climat , a annoncé Donald Trump depuis la roseraie de la Maison Blanche, sous les applaudissements. Il a redit qu’il ne « voulait rien qui puisse se mettre en travers » de son action pour relancer l’économie des USA. « Je ne peux pas, en conscience, soutenir un accord qui punit les Etats-Unis (…). J’ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris », a-t-il insisté. L’hôte de la Maison Blanche a également dénoncé l’absence de contraintes de l’accord de Paris sur “les plus gros pollueurs”, favorisé selon lui par l’Accord. Dans son viseur, l’Inde, qui bénéficiera de “milliards de dollars d’aide au développement” et la Chine, “pourra faire ce qu’elle veut pendant 13 ans“.

Le président américain, s’érigeant en défenseur de l’environnement, a toutefois ajouté que les Etats-Unis étaient prêts à négocier un nouvel accord sur le climat.”Nous sortons, mais nous reprendrons les négociations“, a-t-il affirmé.  “Si nous y arrivons, tant mieux, sinon tant pis.”

Pour finir, Donald Trump a annoncé l’arrêt de la participation américaine au Fond Vert de l’Onu, qui aide les pays vers la transition énergétique, et assuré que l’accord de Paris “n’aura pas beaucoup d’impact” sur le climat.

Les réactions ne se sont pas faites attendre

Avant même la fin du discours de Donald Trump, Barack Obama a estimé que son successeur “rejetait l’avenir” en quittant l’accord de Paris. “J’estime que les Etats-Unis devraient se trouver à l’avant-garde. Mais même en l’absence de leadership américain; même si cette administration se joint à une petite poignée de pays qui rejettent l’avenir; je suis certain que nos Etats, villes et entreprises seront à la hauteur et en feront encore plus pour protéger notre planète pour les générations futures”, a affirmé l’ex-président américain dans un communiqué.

Emmanuel Macron, de son côté, après s’être entretenu au téléphone avec Donald Trump, a pris la parole dans la soirée. “Je respecte cette décision souveraine mais je la regrette“, a déclaré le président français en appelant “l’ensemble des pays signataires à demeurer dans le cadre de l’accord de Paris, à rester à la hauteur des responsabilités qui sont les nôtres“. “Le changement climatique est l’un des grands défis de notre temps. (…) Donald Trump commet une erreur. L’heure est grave”.

Le 2 juin, Vladimir Poutine s’est lui refusé à condamner Trump pour sa décision, appelant à un “travail en commun” avec le président américain pour arriver à un accord. “Je ne jugerais pas Obama, oh je veux dire Trump, pour la décision qu’il a prise”, a déclaré le président russe lors du Forum économique de Saint-Pétersbourg, précisant qu’il aurait préféré une renégociation des accords signés plutôt qu’une sortie. Le président Trump “ne refuse pas de travailler sur le sujet”, a insisté le chef du Kremlin. “Il ne faut pas s’agiter, mais créer des conditions qui permettent de travailler en commun, faute de quoi, il sera impossible de parvenir à un accord”.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective