Un fonds australien se positionne pour le rachat des actifs charbon d’EDF en Pologne

Le groupe EDF, désireux d’investir davantage dans la production d’énergie décarbonée à la fois nucléaire et renouvelable et d’alléger son endettement, se sépare progressivement de ses actifs non stratégiques. L’énergéticien a annoncé mercredi 26 octobre l’entrée en négociations exclusives avec le fonds australien IFM Investors concernant la cession de ses activités de cogénération (chaleur et électricité) en Pologne, portant sur des centrales au charbon et au gaz.

A la suite de la cession mi-octobre de l’activité de négoce de charbon de sa filiale EDF Trading au Japonais Jera, le groupe français poursuit son programme d’allégement et se déleste progressivement de ses actifs thermiques à l’international. A l’exception de ses deux centrales françaises modernisées récemment, à Cordemais et au Havre, EDF prévoit en effet de revendre une grand partie de ses moyens de production au charbon et s’est penché cette année sur le cas des actifs de sa filiale polonaise EDF Polska.

A lire également : EDF vend son activité de négoce de charbon au Japonais Jera

Selon un communiqué du groupe publié mercredi 26 octobre, le fonds d’investissement australien IFM Investors aurait remis dans ce cadre une offre ferme pour le rachat des activités de cogénération thermique du groupe français en Pologne. De son côté, la centrale thermique au charbon de Rybnik (capacité de 1,8 GW) fait d’ores et déjà l’objet d’un processus de cession séparé pour lequel le groupe EDF est en négociation exclusive avec le groupe d’origine tchèque EPH.

EDF espère “finaliser ces deux processus de ventes des actifs d’EDF Polska au cours du premier semestre 2017 (mais) maintiendra néanmoins une présence en Pologne, via ses filiales EDF Energies Nouvelles et Dalkia“. Le groupe français entend également rester “un partenaire du gouvernement polonais dans le cadre de l’évolution de son mix énergétique et notamment de son programme nucléaire“, précise le communiqué.

A lire également : Le gouvernement repousse l’instauration d’une taxe au charbon

Crédits photo : S2dent

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective