Le télétravail pourrait aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre, selon l’Ademe

Une large majorité d’actifs contraints de télétravailler pendant le confinement ont apprécié ce mode de fonctionnement, qui pourrait à l’avenir contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, indique un rapport de l’Ademe publié jeudi.

Selon une étude réalisée début mai par le cabinet 6t auprès de 3.990 personnes, 71% des personnes qui avaient déjà expérimenté le télétravail disent souhaiter le faire plus souvent, car elles peuvent mieux gérer leur stress (60%) et être plus concentrées. 76% de celles qui télétravaillaient pour la première fois voudraient poursuivre l’expérience.

Au total 41% des actifs ont dû adopter le télétravail pendant le confinement. C’était une première pour 24%, et 17% le pratiquaient déjà.

Cette option offre “un potentiel considérable” pour réduire la congestion des routes, les gaz à effet de serre (GES) et polluants, souligne l’Agence de la transition écologique.

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l’Ademe.

Ce qui réduirait d’1,3% les émissions de GES générées par les seules voitures.

Selon ce rapport, le télétravail est aussi “un moyen efficace de relocaliser les activités du quotidien autour du domicile”, et il modifie le rapport des Français à la cuisine (réorganisation des courses, moins de gaspillage alimentaire).

L’Ademe met cependant en garde contre des “effets rebond”, car quelque 45% des Français se disent “prêts à choisir un lieu de résidence plus loin de leur emploi”, et vice versa.

Selon la même enquête, les achats en ligne ont crû pendant le confinement – même s’ils représentent toujours moins de 10% du commerce de détail en France: 72,7% des Français y ont eu recours, et parmi les personnes qui n’utilisaient pas cette solution avant, 37% l’ont fait pour la première fois et 2 sur 3 affirment qu’ils continueront.

L’étude constate aussi le boom de la livraison de repas à domicile, source d’emballages et de plastique.

“L’apparente facilité qu’inspire l’e-commerce ne doit pas faire oublier l’impact du numérique, la logistique, les emballages, et la surconsommation” qu’il génère, alerte Pierre Galio, chef du service consommation de l’Ademe.

commentaires

COMMENTAIRES

  • Avatar

    Je quite la ville, les transports en commun et mon travail en présentiel et part à la campagne me déplacer en voiture et télé-travailler.
    Résultat: moins de consommation électrique dans les transports en commun mais plus pour les serveurs informatiques.
    Moins de temps passé dans les transports mais plus de gaz carbonique (la voiture).
    Le CO2 étant l’aliment des plantes, les récoltes vont augmenter.
    Mais le chauffage d’une maison individuelle consomme plus que celui d’un appartement.
    Et si l’on éclaire toutes les routes de campagne comme les rues des villes pour ces nouveaux arrivants???
    Il n’y a que seulement quelques mois on nous expliquait qu’il fallait arrêter l’habitat extensif pour limiter la “bétonisation” des sols et les trajets en voiture et on nous dit l’inverse aujourd’hui.
    Arrêtons de payer des “prévisionnistes” aucun n’a jamais prévu les choses graves ou importantes comme la crise financière de 2008, le covid, la baisse des prix du pétrole les ruptures de barrages, les accidents nucléaires et j’en passe…
    Nous auront au moins une certitude: celle d’avoir économisé leurs salaires et charges.

    Répondre
commenter

Répondre à Dominique Guérin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective