La France a besoin d’un nombre significatif de réacteurs nucléaires, dit Bruno Le Maire

La France a besoin d’un nombre « significatif » de réacteurs nucléaires, a estimé mardi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, alors que le pays s’apprête à relancer un programme de construction dont les contours doivent encore être précisés.

« Si nous voulons réindustraliser le pays, avoir une vraie reconquête industrielle, ce qui est au coeur de notre ambition avec le président de la République, il faut un nombre significatif de réacteurs nucléaires », a répondu le ministre à des journalistes en marge de l’ouverture du salon World Nuclear Exhibition, près de Paris.

« Le président de la République déterminera le nombre de réacteurs nécessaires mais réindustrialiser et décarboner, ça veut dire plus de réacteurs nucléaires pour produire plus d’électricité qui va servir à la décarbonation des grands sites industriels », a-t-il poursuivi.

La France, l’un des pays les plus nucléarisés au monde, s’apprête en effet à construire de nouveaux réacteurs sur son sol, une vingtaine d’années après la mise en service des derniers, a annoncé le président Emmanuel Macron le 9 novembre. Le nombre de réacteurs, le calendrier ou le financement n’ont toutefois pas encore été précisés.

Bruno Le Maire a aussi indiqué que le nucléaire devrait être « inscrit dans les jours qui viennent » dans la « taxonomie verte » européenne, une liste d’énergies jugées vertueuses pour le climat et l’environnement. Cette classification ouvrira l’accès à la finance verte, donnant un avantage compétitif crucial aux filières reconnues.

« Il serait inconcevable et irresponsable que l’énergie nucléaire ne soit pas reconnue comme une énergie décarbonée dans la taxonomie européenne » et « nous allons gagner ce combat », a assuré le ministre.

« C’est un des sujets de discussion que nous avons avec le nouveau gouvernement allemand, je suis persuadé que nous pouvons parvenir à un compromis avec l’Allemagne sur ce sujet pour que, dans les jours qui viennent, le nucléaire figure en toutes lettres dans la taxonomie européenne », a-t-il dit.

L’inclusion du nucléaire oppose les pays européens, partagés entre d’une part la France et des pays d’Europe centrale et d’autre part l’Allemagne, l’Autriche ou le Luxembourg. Berlin avait toutefois ouvert mi-octobre la voie à un compromis.

commentaires

COMMENTAIRES

    • Vous m’avez ôté le pain de la bouche!!

      EDF joue à « bricolo-bricolette » avec un bout de PWR, un bout de cuve allemande, etc, etc… Et après ils croisent les doigts pour que ça fonctionne!! On tombe de plus en plus bas !
      Voici un site que j’essaie d’alimenter de mes 31 années d’expérience dans le nucléaire, vous y verrez les dessous de cette si belle entreprise !!!
      http://www.edf-deconstruction-des-savoirs.fr

      Bonne lecture

      Répondre
  • justement la France est championne de la pollution et des déchets ultimes : vous parlez d’une énergie polluante très très chère , dangereuse avec des déchets ultimes qui ne représente que 4% de l’énergie dans le monde et qui baisse inexorablement RAPPEL des faits : le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole… grâce aux ENR pour enfin produire propre sans dangers et sans déchets pour beaucoup moins cher que cette merde polluante de nucléaire qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …. comment font les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui ont déjà dépassé les 50 voire 75 % d’ENR dans leur mix et qui voient leur pollution et leur Co² baisser au fur et à mesure du développement des ENR sur le terrain … alors que la France s’enfonce toujours plus dans la pollution et les déchets ultimes avec notre merde polluante à tous les stades, avec des déchets ultimes, très très chère , qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain … https://scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t39.30808-6/262222702_10227904608025479_1549993738255877736_n.jpg?_nc_cat=103&ccb=1-5&_nc_sid=dbeb18&_nc_ohc=En_JvYwLMsUAX80JzVI&_nc_ht=scontent-mrs2-1.xx&oh=ff4ba8db683d2948ed033d614373b62d&oe=61AB1975

    Répondre
    • Mon cher Isambert, toujours vos remarques hors sujet pour la France.
      Vous écrivez : « le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole… grâce aux ENR » ?
      Oui, comme l’Allemagne qui cherche à faire déclarer comme vert son assemblage de non pilotable (éolien et solaire) et de centrales à gaz.
      Il vaut mieux sortir du carboné avec du nucléaire et de l’hydraulique, puisque c’est impossible avec des éoliennes / solaires plus centrales à gaz.

      Répondre
  • A VANQUAETHEM uniquement
    Ce que disait Alain Desgranges ds sa tribune pour éviter les vibrations liées à la puissance :
    « Pour répondre à ces questions légitimes, nous savons qu’EDF est en capacité de proposer des EPR dits de nouvelle génération, moins coûteux que le prototype de Flamanville, de MOINDRE PUISSANCE mais plus rapide à construire ».
    Nota) à EDF il n’y a pas que des tocards

    Répondre
    • Nous ne vivons décidément pas dans le même monde ! EDF n’est pas un concepteur de centrale, mais uniquement un exploitant…Du moins de ceux qui ont fonctionné ou qui sont encore en fonctionnement. Pour le reste tout n’a été que fiasco…Superphénix, EPR,… Alors en s’improvisant « bricolo & bricolette » ont persisté et tenté de faire l’EPR!! Une cuve allemande, avec des GV japonais et des assemblages M5, un peu de ci, un peu de ça… bref un patchwork …Alors tout cela n’a rien d’étonnant, car tout a été pensé dans des bureaux de nos hautes instances … Qui ont dû se dire qu’en rallongeant de quelques centimètres les crayons combustibles cela n’allait pas changer grand-chose!! Sauf que quand vous prenez 98 t/h dans la gueule pendant des mois vous avez de quoi être fragilisé !
      Bref, je suis sidérée de voir ce que je vois et d’entendre ce que j’entends.
      Michel DUBUS écrivait « qu’à EDF il n’y a pas que des tocards ! » . Mais ça, c’était avant, on avait des gens qui pensaient avec leur tête!! Aujourd’hui, il est demandé aux agents de ne plus penser, mais d’appliquer bêtement des procédures.
      Pour ceux qui n’ont pas lu la vérité sur Taishan, je vous laisse imaginer les doses que les agents ont dû prendre en déchargeant le cœur de Taishan 1, mais à en lire certains ce n’est pas grave, c’est loin de chez nous!!
      Où va le monde…?
      http://www.edf-deconstruction-des-savoirs.fr

      Répondre
      • Super-Phénix un fiasco ?
        Surtout une grande réussite pour les anti nucléaires, qui ont réussi à entraver trop longtemps la mise au point de ce prototype surgénérateur d’avenir.
        Il a tout de même réussi à fonctionner un an de façon satisfaisante, et son arrêt avait été décidé sans raison technique dans des tractations entre les faux verts et le gouvernement.
        Pour les anti nucléaires, les centrales surgénératrices sont à tuer car elles sapent leurs arguments, le combustible est disponible pour 10.000 ans, et les déchets sont moins importants et de vie plus courte.

        Répondre
        • Hervé Guéret la réalité du terrain : justement la France est championne de la pollution et des déchets ultimes : vous parlez d’une énergie polluante très très chère , dangereuse avec des déchets ultimes qui ne représente que 4% de l’énergie dans le monde et qui baisse inexorablement RAPPEL des faits : le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole… grâce aux ENR pour enfin produire propre sans dangers et sans déchets pour beaucoup moins cher que cette merde polluante de nucléaire qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …. comment font les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui ont déjà dépassé les 50 voire 75 % d’ENR dans leur mix et qui voient leur pollution et leur Co² baisser au fur et à mesure du développement des ENR sur le terrain … alors que la France s’enfonce toujours plus dans la pollution et les déchets ultimes avec notre merde polluante à tous les stades, avec des déchets ultimes, très très chère , qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain … https://scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t39.30808-6/262222702_10227904608025479_1549993738255877736_n.jpg?_nc_cat=103&ccb=1-5&_nc_sid=dbeb18&_nc_ohc=En_JvYwLMsUAX80JzVI&_nc_ht=scontent-mrs2-1.xx&oh=ff4ba8db683d2948ed033d614373b62d&oe=61AB1975

          Répondre
    • Merci Mr DUBUIS de votre retour.
      Loin de moi de penser cela. Je sais bien et estime la capacité des Ingénieurs d’EDF, de tout le personnel également. Nous avons un réseau électrique national de 1er ordre et nous le devons à EDF. Sa maintenance au fil des années, souvent dans des conditions extrêmes est excellente. Les ingé nucléaires de conduite de centrals, dont je connais certains, sont également très compétents.
      Là n’est pas le sujet.
      Il s’agit ici de décider, en urgence CO², de la construction de nouveaux réacteurs.
      Quelques remarques et questions:
      Partant du principe que même si le sujet des déchets est irrésolu …
      Pourquoi diantre vouloir inventer de nouvelles générations (1 EPR = 2 PWR, mais plus sécurisé en cas de fusion corium)
      Pourquoi imposer ces nouvelles machines surpuissantes et apparemment très délicates à régler en thermodynamique et résistance des matériaux? Vanité? Besoin de bomber le torse à la Française?
      Pourquoi ne pas simplement dire à la population; Le nucléaire (fission) n’est pas la solution d’avenir mais il nous faut en passer par là a court terme, terminer la vie des anciens réacteurs au mieux des risques, en construire très peu de nouveaux, d’une technologie maîtrisée (pas d’EPR, pas de SMR) abandonner l’énergie centralisée Jacobine en y substituant les énergies de flux, décentralisées par nature (les Energies décentralisées des Territoires), appuyer appuyer sur le sujet SOBRIETE, et ainsi donner un chance à nos descendants de vivre « normalement » c’est à dire pas comme nous qui avons bien taillé dans la butte! Notre ébriété énergétique est folle, sans limite.
      Je ne veux pas avoir mis au monde 4 enfants (5 petits enfants) et leur dire très vite, demain, ,… dommage, perdu pour vous car nous avons d’une part consommé deux planètes et demi et d’autre part on se moque pas mal de ce qui vient derrière nous. No futur, c’est pour vous.
      Bon, je m’emporte mais c’est ce que je sais et ce que je pense de la situation actuelle.
      35 années de travail dans l’Energie et les ENR, ça aboutit a ce constat.
      Bien cordialement
      Michel Vanquaethem

      Répondre
      • @Michel VANQUAETHEM
        Vous écrivez :  » Pourquoi ne pas simplement dire à la population; Le nucléaire (fission) n’est pas la solution d’avenir » ? Simple, la vérité est qu’il n’y a pas d’autre solution pour alimenter notre réseau électrique sans générer de CO2 qu’un ensemble, pilotable, nucléaire plus hydraulique.
        Tout simplement parce que les énergies intermittentes, éolien et solaire, non pilotables, nécessitent une source d’énergie pilotable de même puissance en parallèle pour garantir l’alimentation du réseau.
        Comme tentent de le faire les Allemands en œuvrant auprès de la Commission Européenne pour faire reconnaître comme vert cet assemblage générant du CO2 en quantité.
        Beau résultat pour le climat.

        Répondre
        • Hervé Guéret jamais vous ne vérifiez ce qui se passe réellement sur le terrain au lieu de vous ridculser dans tous les posts avec tous les vieux canulars périmés pour gogos .. comment font les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui ont déjà dépassé les 50 voire 75 % d’ENR dans leur mix et qui voient leur pollution et leur Co² baisser au fur et à mesure du développement des ENR sur le terrain … alors que la France s’enfonce toujours plus dans la pollution et les déchets ultimes avec notre merde polluante à tous les stades, avec des déchets ultimes, très très chère , qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain … à propos des canulars récurrents sur l’Allemagne qui a même accéléré le développement des ENR suite aux dernières catastrophes climatiques et aux élections … alors que c’est bien la France qui vient de nouveau de se faire condamner pour son inaction contre la pollution, que c’est bien EDF / orano qui est de plus en plus souvent condamner par les tribunaux et que c’est bien de notre santé qu’il s’agit… QU’ILS CONTINUENT DE DEPANNER LA FRANCE COMME ILS LE FONT DEPUIS DES ANNEES eux agissent et se sortent de la pollution , des déchets ultimes et du Co² grâce aux ENR voila les résultats obtenus en 2020 … https://scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t39.30808-6/262231997_10227907284052378_9062197679362641471_n.jpg?_nc_cat=104&ccb=1-5&_nc_sid=dbeb18&_nc_ohc=PIpjRvaJrKwAX9VXYww&_nc_ht=scontent-mrs2-1.xx&oh=e938edda02461d25a65e5c2f70234174&oe=61AEEA85

          Répondre
  • Madame Déjoué sans vouloir vs offenser je pense que votre vécu à EDF n’a pas du être simple, cela se ressent à chaque fois ds vos commentaires auxquels je compatis. D’ailleurs je vs avez lu sur ce qui se passait à Tashan 1 avec la puissance accrue des EPR qui posait problème à la tenue des crayons et j’avais fait un commentaire avec application auquel vs n’avez pas répondu.
    Je vois que sur ce dernier commentaire vous avez été plus réactive
    Maintenant je ne pense pas que tout soit foutu et que rien ne se fera plus correctement à l’avenir. Il est possible d’apprendre de ses erreurs même à EDF car l’enjeu est crucial.
    Respectueusement..

    Répondre
    • @ Michel DUBUS,
      Pour vous répondre (car si je ne vous ai pas répondu, c’est soit que je n’ai pas suivi la totalité des échanges, car j’ai d’autres priorités maintenant que mon travail à EDF dont je suis encore salariée, soit que je n’ai pas eu le temps et je vous prie de m’en excuser), mais en effet la vie de lanceur d’alerte à EDF est loin d’être simple. Et je vous assure que cela ne m’est pas exclusivement réservé et que tous les LA sont traités de la sorte, EDF (personne morale) étant incapable de reconnaitre que certains agents (personnes physiques) agissent à l’encontre de l’intérêt de l’entreprise et à l’encontre de la santé des agents. Je ne vous demande pas de compatir, bien que ce soit très aimable de votre part, mais plutôt de prendre la mesure de la déchéance dans laquelle tombe EDF et certains cadres (je ne mets pas tout le monde dans le même panier) qui, pensent plutôt à leurs intérêts personnels et qu’ils se foutent bien de l’intérêt général. Quand un chef de service vous dit entre autres, « on s’en fout ce n’est pas notre argent », c’est inacceptable. Vous ne me referez pas.
      Concernant Taishan, pouvez-vous me renvoyer votre commentaire, je ne l’ai pas vu ?
      Pour vous répondre quant à l’avenir d’EDF, je pense sincèrement que jamais rien n’est foutu tant que la mort n’est pas là. Mais dans notre cas, EDF doit se remettre en question, ce qu’il ne sait pas faire. Et ce n’est pas avec le cimetière des éléphants qui ne cesse de grossir avenue de wagram que l’on va rénover le mammouth.
      EDF est un exploitant, pas un concepteur. Alors qu’il se contente d’exploiter correctement et pas qu’avec des tableurs excels cela sera déjà bien.
      Ce qui se passe est grave, mais aujourd’hui tout le monde se fout de tout. Sauf que l’on n’a pas une usine de chaussons dans les mains. Regarder les derniers ESS des sites : Gravelines, Blayais, des vannes REA bore qui restent fermée pendant 48 à 72h!! Blayais encore, une fermeture d’air sur les vannes pneumatiques d’alimentation des GV.. Bref des boulettes de béotiens ! Le prochain « pépin » sera un accident de réactivité, c’est quasiment sûre !
      Alors si j’ai écrit un livre qui s’appelle transmission, c’est parce que je crois en le temps long et dans l’humain ce qui est loin d’être le cas de l’exploitation d’aujourd’hui.
      Respectueusement.

      Répondre
      • Merci madame Dejoué de votre réponse,
        pour les vannes pneumatiques, le traitement de l’air (taux d’humidité) quand le froid arrive est capital pour le bon fonctionnement des installations de ce type, c’est en effet basique au niveau maintenance. Il ns faut en effet des gens de terrain sur le terrain pour remettre de l’ordre dans les plans de maintenance en les comprenant et qu’ils les font respecter,
        Je suis pas mal pris en ce moment mais je vais rechercher ce que je vs avais écrit (avec mon petit niveau!) sur la tenue des crayons et l’augmentation de puissance des réacteurs.
        Cordialement

        Répondre
        • @Michel DUBUS
          Merci à vous. Concernant les vannes pneumatiques, je ne comprends pas votre argumentaire. L’ESS dont je vous parle, c’est qu’un agent (et une équipe de préparateurs) ont fait actionner la SAR001 VA sans savoir que cela couperait l’alimentation d’air sur les vannes d’alimentation des GV! Cela révèle (comme les deux ESS des vannes REA bore) d’une méconnaissance des installations et de leur fonctionnement.
          Et, je vous invite à regarder la communication d’EDF sur tous ces derniers ESS, ESE, ESR, vous y verrez que du « pas nous, pas nous » . Une incapacité à reconnaitre ses erreurs et de ce fait, à progresser. On peut vous balancer du REX, de l’analyse deuxième niveau, des analyses douzième niveau…, c’est du fake! Et ils sont tellement dans leurs tableurs excel de KPI qu’ils n’en ont même pas conscience… Aucun recul, tout dans l’urgence ! Tout cela n’est fait que pour noyer le poisson et le niveau d’incompétence et/ou de désinvestissement des agents (pas de tous encore une fois, mais de plus en plus) et pour une bonne raison : La formation en berne et le refus du temps long… Quand tout est fait dans l’urgence, qu’il n’y a plus de recul sur le pourquoi du faire et que la seule réponse pour répondre aux objectifs des actionnaires est la division morale du travail, il y a du souci à se faire.

          Répondre
  • Les fissurations des gaines de crayon sont peut-être en lien avec un effet d’échelle mal maîtrisé ou le design allemand d’origine, la CRIIRAD fait bien de poser des questions. N’anticipons pas les réponses, EDF est sur place et c’est eux qui ont exigé l’arrêt. Il faudra peut-être revenir à de bons vieux 900 MW comme ceux de Fessenheim connement arrêtés sans nécessité! Je ne sait pas quel est le design de l’EPR2 ni s’il est finalisé. Il serait urgent que des gens compétents s’en occupent car en France la transition n’est pas possible sans le nucléaire. D’ailleurs pour l’instant la neutralité carbone en 2050 n’est qu’un vœu pieux.

    Répondre
    • Jean Pierre Moulard justement la France est championne de la pollution et des déchets ultimes : vous parlez d’une énergie polluante très très chère , dangereuse avec des déchets ultimes qui ne représente que 4% de l’énergie dans le monde et qui baisse inexorablement RAPPEL des faits : le monde entier se sort du fissible et du fossile / charbon / pétrole… grâce aux ENR pour enfin produire propre sans dangers et sans déchets pour beaucoup moins cher que cette merde polluante de nucléaire qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain …. comment font les pays qui n’ont pas de nucléaire et de fossile et tous ceux de plus en plus nombreux qui ont déjà dépassé les 50 voire 75 % d’ENR dans leur mix et qui voient leur pollution et leur Co² baisser au fur et à mesure du développement des ENR sur le terrain … alors que la France s’enfonce toujours plus dans la pollution et les déchets ultimes avec notre merde polluante à tous les stades, avec des déchets ultimes, très très chère , qui fait des ravages sur la faune , la flore et l’être humain … https://scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t39.30808-6/262222702_10227904608025479_1549993738255877736_n.jpg?_nc_cat=103&ccb=1-5&_nc_sid=dbeb18&_nc_ohc=En_JvYwLMsUAX80JzVI&_nc_ht=scontent-mrs2-1.xx&oh=ff4ba8db683d2948ed033d614373b62d&oe=61AB1975

      Répondre
        • Hervé Gueret et oui toujours les mêmes faits réels / retours de terrain que tout le monde peut très facilement vérifier derrière les mêmes inepties des trolls stériles ..la vérité vous dérange ?

          Répondre
commenter

Répondre à Hervé Guéret Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective