MobyPost : un véhicule à hydrogène à l’essai en Franche-Comté

Après plusieurs années de recherche, le projet MobyPost est enfin sorti des bureaux d’étude et sera expérimenté cette année dans deux centres de distribution de Franche-Comté, à Audincourt dans le Doubs et à Lons-le-Saunier dans le Jura. Les facteurs pourront ainsi réaliser leurs tournées quotidiennes dans de meilleures conditions et sans la moindre émission de CO2.

La Poste l’a annoncé ce lundi 23 septembre 2014, dix véhicules propres fonctionnant à l’hydrogène seront testés sur une période d’un an dans des centres postaux de Franche-Comté. Une initiative qui selon Fréderic Duval, directeur technique à La Poste, est avant tout destinée à “développer la technologie hydrogène” pour mieux la prendre en compte “dans la réflexion économique du future“. Une technologie certes chère, mais qui présente des capacités d’autonomie à ce jour plus intéressantes que les véhicules électriques normaux.

Le véhicule en question, baptisé MobyPost et conçu sur le modèle de la Ducati Energia, est un quadricycle d’une place et sans aucune porte afin de faciliter les arrêts fréquents des postiers. Il dispose d’un réservoir à hydrogène très basse pression et d’une pile à combustible qui convertit l’hydrogène en électricité, offrant ainsi une autonomie de 40 à 50 km. Sans boite de vitesse et d’une vitesse maximale de 50 km/h, ces nouveaux véhicules propres devraient en cas de succès remplacer les scooters et autres deux roues motorisés utilisés jusqu’à présent par une majorité de facteurs.

Une fois utilisés et la tournée terminée, les MobyPost pourront être rechargés au sein même des centres postaux par un dispositif de production d’hydrogène alimenté à l’énergie solaire. Des panneaux photovoltaïques ont été installés pour l’occasion dans les plateformes d’Audincourt et de Lons-le-Saunier.

Bénéficiant d’un budget global de 8,25 millions d’euros, dont plus de la moitié a été financée par la Commission européenne, le projet MobyPost a réuni huit partenaires, sociétés, universités, et laboratoires à travers les quatre pays européens que sont la France, l’Allemagne, la Suisse et l’Italie. Un projet transnational donc centré sur l’optimisation de la distribution du courrier. Une mission répondant à des besoins constants et relativement identiques dans chaque pays.

En parallèle, la Poste expérimente également dans le Jura, trois Renault Kangoo ZE électriques, équipées de prolongateurs d’autonomie à l’hydrogène, permettant de multiplier par deux l’autonomie de ces utilitaires (250 km). Des initiatives qui dénotent d’un engagement fort en faveur d’une réduction des émissions de gaz à effet de serre. La Poste possède en effet à ce jour plus de 4.000 voitures électriques en service.

Crédits photo : Pôle Véhicule du Futur

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective