Le boom des rénovations énergétiques des logements n’a pas eu lieu en 2013

L’enthousiasme espéré des français pour les rénovations énergétiques de leur logement n’a finalement pas eu lieu en 2013. Même si on dénote  effectivement une légère augmentation, la part des français exprimant une  volonté réelle d’investir dans des projets de renouvellement de leur dispositif énergétique n’a atteint que  38%, soit 5 points de moins qu’en 2008.

Fer de lance du projet de transition énergétique impulsé par le gouvernement,  le Plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) n’a donc pour le moment pas eu l’effet escompté sur l’investissement des ménages, selon le bilan “Opinions et pratiques environnementales des Français en 2013” publié mardi par le Commissariat général au développement durable (CGDD).

Si le besoin est bien là, une personne interrogée sur 3 estime en effet que son logement est mal isolé et nécessiterait de nouveaux aménagements, la proportion des français qui sautent le pas et entreprennent des travaux d’économie d’énergie ne fait que diminuer depuis les 5 dernières années. Une tendance à l’économie financière de court terme prédomine pour réduire les factures d’énergie : 72% des ménages affirment par exemple baisser de manière régulière la température de leur logement.

Un changement de comportement qui a toutefois du mal à s’opérer sur les pratiques peu consommatrices d’énergie et difficilement repérables sur la note. Ainsi seulement 62% des français éteignent les appareils en veille, soit une baisse de 13 points par rapport à 2009.

Le CGDD en conclut donc que “dans un contexte marqué par le renchérissement du coût de l’énergie, les ménages semblent concentrer leurs efforts sur les équipements les plus énergivores, au détriment d’autres pratiques sobres en énergie dont les gains potentiels sont plus difficile à estimer pour les particuliers”.

Peu d’évolution également dans les préoccupations environnementales des français qui privilégient toujours dans l’ordre, le réchauffement climatique, la pollution de l’air et les catastrophes naturelles.

Crédits photo : ArtMechanic

Thomas Livingston

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective