paris

Les maires de 12 villes innovantes s’engagent à rendre les rues plus vertes

Alors que les Etats-Unis se désengagent de la lutte climatique, les villes entendent passer à la vitesse supérieure. Réunis à Paris le 23 octobre, douze maires du C40 (Cities Climate Leadership Group, qui regroupe aujourd’hui 91 villes) ont en effet pris de nouveaux engagements dans leur lutte contre le changement climatique et la pollution de l’air. Les élus de Londres, Paris, Los Angeles, Barcelone, Quito, Vancouver, Mexico, Copenhague, Auckland, Seattle, Milan et de la ville du Cap se sont ainsi engagés à acquérir uniquement des bus à zéro émission à partir de 2025 et à s’assurer qu’une partie importante de leurs villes soit des zones à zéro émission à l’horizon 2030. Leur objectif est clair : faire de leurs centres urbains des lieux de vie plus verts, plus sains et plus prospères.

« Rendre les villes saines pour les générations futures »

Dans leur Déclaration, les villes s’engagent à favoriser la marche et le cyclisme, ainsi que l’utilisation du transport public et partagé, réduire le nombre de véhicules les plus polluants et abandonner progressivement l’utilisation des véhicules à combustion fossile, montrer la voie en acquérant uniquement des véhicules à zéro émission pour leurs flottes municipales, et accélérer le passage aux véhicules à zéro émission et réduire le kilométrage parcouru par les véhicules. Enfin, les villes, tous les deux ans, proposent de rendre compte des progrès qu’elles ont réalisés.

« La pollution de l’air causée par les véhicules fonctionnant à l’essence et au diesel tue des millions de citadins partout dans le monde, a déclaré Anne Hidalgo, maire de Paris. Ce sont ces mêmes véhicules qui, par leurs émissions, sont à l’origine du changement climatique. À Paris, nous prenons des mesures audacieuses pour accorder la priorité à la circulation des piétons et des cyclistes dans les rues. En collaborant avec les citoyens, les entreprises et les maires de ces grandes villes, nous serons en mesure de rendre nos villes plus vertes et plus saines pour le bien des générations à venir », a martelé l’actuelle Présidente du C40.

Le maire de Los Angeles Eric Garcetti, de son côté, a également rappelé qu’aux Etats-Unis, « 382 villes se sont engagées à appliquer l’accord de Paris. (…) Quand notre gouvernement a décidé de descendre du train de la COP 21, nous avons sauté à bord »

A travers le C40 Cities, initié par l’ancien maire de New York Michael Bloomberg, les 91 villes parmi les plus grandes du monde représentent plus de 650 millions de personnes et un quart de l’économie mondiale, mais sont aussi responsables de 70% des émissions de gaz à effet de serre.

 

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective