Et les Smart awards aux Smart énergies (7juin) sont…

Le 7 juin, le salon SMART ENERGIES EXPO 2017 récompensera les projets d’innovation énergétiques les plus performants et audacieux d’entreprises et start-ups dans les catégories Technologies, Consommateurs / Usages et Filière française des Smart Energies. Depuis son lancement en 2011, les SMART AWARDS ont permis de mettre en lumière la diversité et la qualité des projets de plus de 180 entreprises et grands groupes qui participent à la définition du paysage énergétique de demain.
À partir de 13h30, les deux finalistes de chaque catégorie, sélectionnés par un jury composé d’experts du secteur, soutiendront leur projet lors de battles inédites sur le podium de l’Expo. Le public pourra élire le projet le plus innovant et original par vote en live.

LES PROJETS FINALISTES DES SMART AWARDS 2017

Catégorie Technologies

1. Smart Energy Hub, le stockage d’énergie innovant

Développée par Sylfen, le projet Smart Energy Hub est une solution de stockage hybride capable de valoriser les productions locales d’énergies renouvelables. Cette solution est composée d’unités comportant des batteries liées à un électrolyseur réversible: elles stockent de l’énergie sous forme d’hydrogène et la restituent sous forme d’électricité et de chaleur en fonction des besoins.

Ce projet valorise 100% de l’électricité créé localement (une majorité de panneaux photovoltaïques) et peut atteindre des

taux d’autonomie électrique supérieurs à 95% !
Cette autonomie permet de répondre à plusieurs enjeux : réduire drastiquement les achats sur le réseau, réduire les factures énergétiques et réduire de près de 30 % les émissions de CO2.

2. Actility : un projet smart-grid au service de l’effacement

Ce projet porté par Actility, en partenariat avec RTE, consiste à développer un logiciel de pilotage centralisé de milliers de sites de l’opérateur, soit plus de 5 000 sites pilotés. Celui-ci permet à tous les sites connectés et disponibles de basculer sur batterie en cas de demande d’interruption volontaire de la consommation, rapidement et en toute sécurité.

Résultat : 15 MW d’effacement de consommation électrique sont mobilisables en moins de 9 minutes.
Cette initiative qui a débuté fin 2015 répond à un double objectif : assurer la stabilité du réseau électrique français en réalisant des effacements de consommation électrique grâce à des milliers de sites et respecter toutes les contraintes techniques pour que les batteries puissent continuer à assurer leur rôle premier, maintenir l’alimentation électrique des sites en cas de coupure du réseau.
Actility prévoit de piloter le double de sites d’ici à 2020 et travaille en parallèle avec d’autres partenaires pour déployer son service.

Catégorie Consommateurs / Usages

3. Smart Saint Sulpice : une smart city à petite échelle

Et si l’Internet des Objets était la solution pour réduire une facture énergétique excessive ? C’est le pari qu’a fait la commune de 1 500 habitants, Saint Sulpice La Forêt.
Smart Saint Sulpice est un projet de bâtiments connectés rendu possible grâce à ALIOTYS, la solution dédiée aux collectivités de WI6LABS. Cette solution permet d’identifier et mesurer les consommations, d’assurer le

pilotage énergétique des bâtiments publics ainsi que le suivi des données environnementales. 6 bâtiments sont équipés de 50 capteurs avec pour objectif de faire réaliser à la commune 20 % d’économie d’ici 2020. Pour s’inscrire dans une démarche citoyenne participative, Smart Saint Sulpice informe les usagers de l’impact de leurs actions sur la consommation des bâtiments afin d’adapter les comportements.

4. Sobre ou l’optimisation énergétique des bâtiments

Sobre, la plateforme digitale de suivi, pilotage et animation des économies d’énergie des bâtiments a été imaginée par trois partenaires : Poste Immo, le groupe Caisse des Dépôts et Egis, bureau d’ingénierie filiale de la Caisse des dépôts. Pour répondre à des enjeux économiques, réglementaires, d’engagement RSE et de partage de bonnes pratiques pour des économies d’énergie durable, Sobre s’appuie sur des savoir-faire complémentaires : la gestion des mutations immobilières, le financement et le développement local et l’ingénierie de la performance énergétique.

Spécialement adaptée aux multi-sites diffus et hétérogènes, la solution expérimentée sur les parcs immobiliers des 3 partenaires: 150 sites instrumentés, 533 000 m2, soit un potentiel de 5 000 sites sous pilotage des factures énergétiques).

Une phase avant son déploiement qui permet de consolider l’approche algorithmique capable de prédire le comportement des bâtiments en fonction de divers facteurs d’influence (usages, météo …), de proposer des actions d’optimisation énergétique et agir sur le parc immobilier.

10 à 25% d’économies d’énergie en moyenne ont déjà été constatés.

Catégorie Filière française des Smart Energies

5. SMAP, le projet smart grids des parcs régionaux

SMAP (SMArt grids Parc naturel) est un démonstrateur qui vise à approfondir les conditions de développement des projets photovoltaïques en zone rurale. Cette expérimentation menée dans les Parcs naturels régionaux d’Auvergne-Rhône-Alpes, a été développée sous le financement participatif citoyen de l’association « Centrales

Villageoises ». Co-piloté par Enedis et RAEE, elle s’appuie sur un consortium de 10 partenaires aux compétences complémentaires et technologies. En plus d’optimiser le développement des énergies renouvelables dans les réseaux électriques basse tension, SMAP vise à améliorer l’adéquation entre flux de consommations locales et production électrique photovoltaïque locale et sensibiliser les citoyens à la maîtrise de l’énergie à travers leur implication active dans un projet local.

6. SMILE : les premiers réseaux électriques intelligents de l’Ouest

SMILE Bretagne-Pays de la Loire est un projet de territoire conçu avec les entreprises. Il a pour vocation de constituer la vitrine de l’excellence du savoir-faire industriel français en matière de réseaux électriques intelligents.

Créée en 2016, suite à un appel à projet lancé par les Ministères de l’économie et de l’énergie en mars 2015, l’association SMILE compte aujourd’hui plus de 170 adhérents qui échangent autour de sujets communs : intégration et stockage des énergies renouvelables, maîtrise des consommations, développement des mobilités durables, approvisionnement en électricité…

Une trentaine de projets sont actuellement en cours de lancement,

notamment la Plateforme Régionale d’Innovation pour les Données d’Énergie (PRIDE), lauréate de l’Appel à projet Systèmes Électriques Intelligents de l’Ademe.

À horizon 2020, SMILE affiche des objectifs clairs : près de 10 000 emplois directs ou induits, 1 000 bornes de recharges publiques pour véhicules électriques, 50 MWh de stockage d’électricité, 1 000 bâtiments à énergie positive ou encore 20 000 points lumineux intelligents… !

SMART ENERGIES est le rendez-vous incontournable dédié aux technologies et aux solutions intelligentes dans le secteur de l’énergie. Lancé en 2011, le congrès Smart Grids Paris devenu SMART ENERGIES, réunit chaque année tous les acteurs du marché : fournisseurs d’électricité, gestionnaires du réseau, équipementiers électriques, entreprises IT, opérateurs télécoms, institutionnels, représentants de fédérations professionnelles, industriels, consommateurs industriels. Il offre aux professionnels de l’énergie et des technologies informatiques l’opportunité de découvrir les solutions qui dessinent le paysage énergétique de demain, un moyen également de s’informer, de benchmarker et d’échanger sur le marché en pleine expansion des smart grids. La nouvelle édition de SMART ENERGIES se tiendra les 6 & 7 juin 2017 à l’Espace Grande Arche de La Défense. Il se déclinera en deux événements se déroulant dans un même lieu en parallèle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective