Un amendement déposé par l'exécutif au Sénat ouvre la voie à une renégociation de six projets de parcs éoliens offshore, sur la façade atlantique et dans la Manche. Pour Hélène Gelas, avocate associée LPA-CGR spécialisée dans les secteurs de l'énergie et de l'environnement, cet amendement est incompréhensible et envoie un mauvais signal aux investisseurs. Explications En quoi cette annonce inquiète-t-elle ...