Adoption du plan anti-pollution par le Conseil de Paris

Après plusieurs mois de travail, le Conseil de Paris a adopté le lundi 09 février le plan anti-pollution 2015-2020 pour la capitale. Ce nouveau plan est depuis près d’un an porté par la Maire de Paris, Anne Hidalgo, et consiste notamment à restreindre l’accès de la ville aux véhicules les plus polluants en dehors de la capitale tout en accompagnant le développement des transports propres. Les premières mesures de ce plan seront effectives dès le mois de juillet 2015.

Le Conseil de Paris a adopté lundi 09 février le plan anti-pollution porté par la Maire de Paris, Anne Hidalgo. Ce plan, assis à la fois sur des mesures incitatives et restrictives, vise à développer les modes de transports propres et réduire la pollution atmosphérique dans la capitale.

La mesure emblématique de ce plan est l’interdiction d’accès à la capitale aux véhicules les plus anciens et les plus polluants. Cet aspect du plan entrera en vigueur par arrêté de la Préfecture de Police de Paris en application de la loi de transition énergétique pour tester les zones à basse émission. Les contrôles s’appuieront sur le futur « certificat qualité de l’air » récemment annoncé par le gouvernement pour distinguer les véhicules selon leur niveau d’émission.

Cet aspect du plan entrera en vigueur progressivement à partir de juillet 2015, tout d’abord en interdisant l’accès à la capitale aux véhicules les plus polluants (poids lourds et autocars dans un premier temps). Le nombre de véhicules touchés par l’interdiction s’étendra peu à peu jusqu’à permettre l’accès aux seuls véhicules « cinq étoiles » (immatriculés après janvier 2011 ou janvier 2015 pour les deux-roues).

En contrepartie de ces restrictions pour les véhicules polluants, des mesures incitatives seront mises en place pour encourager l’usage des transports en commun ou des transports propres. Parmi ces mesures, celle de proposer aux personnes abandonnant leur véhicule polluant un abonnement gratuit d’un an aux transports en commun ou un abonnement Vélib’, ainsi qu’une offre découverte Autolib’.

Pour favoriser l’usage du vélo, les copropriétés pourront également recevoir des subventions pour construire des abris-vélos et installer des bornes de recharges pour les véhicules électriques. Les professionnels pourront également être aidés pour acquérir des véhicules électriques ou à gaz.

Crédit photo : Rolldit

commentaires

COMMENTAIRES

  • Et si, tout simplement, les « banlieusards » refusaient d’aller travailler à Paris… Madame Hidalgo socialiste ? Socialiste du café des deux Magots, plutôt ! Une honte !

    Répondre
    • Comme elle n’ est pas concerné par le sujet il est facile pour elle de circuler en voiture avec chauffeur dernier modèle avec nos impôts.

      Répondre
  • Une belle stupidité décidée unialtéralement par des « élus » dont l’esprit démocratique est similaire à celui d’un Kin Il-Sung.
    Aucune concertation, aucune réfléxion. Quid des véhicules de collection, ou des « petits rouleurs » (moins de 2000 Km/an dont 400 dans Paris) ? Ceci n’est fait que pour faire plaisir à des hipsters et bobos qui ne sortent de Paris que pour voyager en avion, et dont la culture écolo est faites des reportages de TF1 et autre M6Replay. Mais c’est tellement « hype » de rouler en BlueCar ou faire du Vélib’ (et puis ont s’en fiche du code de la route, Paris est à nous)…
    Bref, c’est juste mal pensé, ça va uniquement faire s’affronter tous les gens parce qu’au final personne ne sera satisfait, et du coup, la Mairie va faire (encore) machine arrière et ce projet va être juste une perte d’argent …

    Répondre
  • Pourquoi pénaliser les deux roues qui ne connaissent pas les embouteillages dans lesquels même les voitures recentes polluent plus ?

    Répondre
  • QU’EN EST-IL DES SENIOR HABITANT EN BANLIEUE QUI NE DEMANDERAIENT PAS MIEUX QUE D’UTILISER LES TRANSPORTS EN COMMUN S’ILS ETAIENT MOINS CHERS ET FONCTIONNAIENT MIEUX (EX: LE RER A QUI EST UN VERITABLE CAUCHEMAR POUR LES USAGERS!)

    Répondre
  • bonne solution ,plus de livraison,plus de touristes ,plus de locomotives diesel en fait il faut bouder paris .

    Répondre
commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

on en parle !
Partenaires
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective
20 nov 2015
Les principales causes de mortalité dans le monde : mise en perspective